Home Société Côte d’Ivoire/ Orpaillage clandestin : le ministre Donwahi préconise « une meilleure...

Côte d’Ivoire/ Orpaillage clandestin : le ministre Donwahi préconise « une meilleure efficacité, afin d’éviter la recolonisation » des sites déguerpis

80
SHARE

Soubré- Le ministre auprès du président de la République, chargé de la Défense, Alain-Richard Donwahi, préconise de « travailler pour une meilleure efficacité, afin d’éviter la recolonisation » des sites déguerpis d’orpailleurs clandestins dont 13 ont été fermés dans les régions de l’Ouest de la Côte d’Ivoire et 24 autres dans la Bagoué, le Goh et la Mé sur 97 sites cibles.

Donwahi s’exprimait, jeudi, à Madikro, dans le département de Buyo (Sud-ouest), où il effectuait, en compagnie de son collège de l’Industrie et des Mines, Jean Claude Brou, une visite du site déguerpi de cette localité dans le cadre de la troisième et dernière phase de l’Opération ORPI 3 visant le déguerpissement des orpailleurs clandestins. Elle s’est déroulée, du 17 juin au 06 juillet.

« Je suis étonné, surpris de voir l’ampleur de ce phénomène sur l’ensemble du territoire. Il faut travailler sur une meilleure efficacité pour éviter la recolonisation », a-t-il, à cette occasion, déclaré.

Renchérissant, son collègue de l’Industrie et des Mines a annoncé une procédure d’attribution d’autorisation, en vue de normaliser le processus et de faire en sorte que des clandestins ne s’approprient l’activité.

ORPI 3 a permis d’y (Ouest) interpeller 66 orpailleurs, de saisir trois véhicules, quatre fusils de chasse et des munitions, 500 grammes de cannabis, 190 détonateurs, 126 tubes d’explosifs et plus de 2,83 millions fcfa. Un camion concasseur, 3.017 cabanes et abris de fortune, 434 motopompes, 41 moteurs, 27 groupes électrogènes, 39 broyeuses, 150 dragues et 37 embarcations ont également détruits, selon le bilan présenté par les responsables de cette opération, à savoir la 5ème légion de gendarmerie basée à San Pedro.

L’opération a été un véritable succès, selon les deux membres du gouvernement. « Je vous félicite pour le travail accompli. Je vous félicite aussi pour la collaboration entre le ministère de l’Industrie et des Mines et celui de la défense qui a permis d’obtenir ce résultat », a exprimé Jean Claude Brou, s’adressant à Alain-Richard Donwahi.

La visite des sites déguerpis va se poursuivre dans les localités de Sassandra, Tabou, Daloa, Man, Odienné.

(AIP)

km/ask

abidjan.net