Home Société Côte d’Ivoire : nouvelles violences à l’université Houphouët de Cocody à Abidjan

Côte d’Ivoire : nouvelles violences à l’université Houphouët de Cocody à Abidjan

198
SHARE

De nouveaux affrontements ont eu lieu lundi sur le campus de l'université Houphouët d'Abidjan entre étudiants et forces de l'ordre. Bilan : de nombreux blessés et une trentaine d'arrestations.

Les démons de la violence ont à nouveau parlé sur le campus universitaire d’Abidjan – Cocody, la plus grande université de Côte d’Ivoire avec un effectif de plus de 60 000 étudiants. La Fédération estudiantine de Côte d’Ivoire (Fesci), le syndicat le plus influent du pays, a initié une manifestation lundi 18 juillet pour protester contre la prochaine expulsion des étudiants, prévue fin juillet dans le but de faire des travaux complémentaires dans les résidences universitaires en vue de loger les athlètes des Jeux de la francophonie qu’organise la Côte d’Ivoire en 2017.

La journée a commencé avec un rassemblement non autorisé dans l’enceinte de l’Université qui a viré au pugilat entre les étudiants et les agents de la Compagnie républicaine de sécurité (CRS) qui, vite débordés, ont reçu des renforts de la Brigade anti-émeute (BAE) et du Centre de coordination des décisions opérationnelles (CDDO). Les policiers, armés de matraques et de grenades, faisaient face à des manifestants qui usaient de pierres et d’autres projectiles, mais ils n’ont cette fois pas fait usage de leurs armes à feu.


Africatime CI