Home Société Côte d’Ivoire / L’ONUCI remet huit projets à impact rapide à Dimbokro

Côte d’Ivoire / L’ONUCI remet huit projets à impact rapide à Dimbokro

38
SHARE

Dimbokro - La Représentante spéciale de l'Opération des Nations-Unies en Côte d'Ivoire (ONUCI), Mme Aichatou Mindaoudou a procédé à la remise de neuf projets communautaires à impact rapide d'un coût global de près de 100 millions de FCFA, réalisés par l'institution internationale dans six départements du pays, lors d'une cérémonie d'inauguration groupée, mardi, présidée par le préfet de région du N'zi, N'guessan Obouo Jacques, à Dimbokro.
Il s'agit de la réhabilitation du foyer des jeunes et de l'équipement du centre de réanimation du centre hospitalier à Dimbokro, de l'équipement du centre ophtalmologique de l'hôpital général à Bongouanou, de la construction de deux cantines dans les villages de Raviart et de Tiendekro dans le département de Didiévi, de l'équipement en matériel bureautique et mobilier de la brigade de gendarmerie de Didiévi, de la réhabilitation et l'équipement en matériel informatique du commissariat de police de Tiebissou et enfin de l'équipement topographique du centre rural et sciences géographiques de l' IN-PHB de Yamoussoukro.

« Ces huit projets bien que différents dans leur nature et leur fonctionnalité contribuent à renforcer la cohésion sociale et la paix en soutenant les populations de la région », a déclaré Aichatou Mindaoudou, coupant le ruban symbolique du foyer des jeunes de Dimbokro. Elle a souligné que ces projets visent au renforcement de la sécurité, les conditions de travail des élèves et enseignants et le vivre ensemble des communautés bénéficiaires.

Saluant la franche collaboration entre l‘Organisation internationale et le gouvernement ivoirien, la patronne de l’ONUCI a espéré que ces projets contribuent à soutenir la culture de la paix et de la tolérance ainsi que la cohésion sociale dans la région tout en invitant à l'implication des populations dans le suivi.

Le préfet de région du N’zi qui remercié l’ONUCI pour ses efforts en faveur de la paix depuis plus d’une décennie en Côte d’Ivoire, a rassuré la Représentante spéciale du secrétaire générale de l’ONU sur la volonté des Ivoiriens à préserver, consolider voire achever l’œuvre laissée par l’ONUCI.

« Nous nous sommes rendus compte, au cours de ces années de crise, que la paix est le bien le plus précieux au monde », a-t-il relevé, invitant à l’amour, au pardon et à la cohésion pour éviter d'annihiler tant d’efforts et de sacrifices.

(AIP)

ik/ask

abidjan.net