Home Société Côte d’Ivoire : Logements sociaux, Bruno Nabagné rassure les acquéreurs que d’ici...

Côte d’Ivoire : Logements sociaux, Bruno Nabagné rassure les acquéreurs que d’ici à octobre leurs logements seront habitables

Bruno Nabagné Koné à l’Assemblée Nationale 

— Vendredi 14 Juin 2019—Le ministre de la Construction, du logement et de l’urbanisme, Bruno Nabagné Koné était face aujourd’hui aux députés membres de la Commission de la Recherche, de la Science, de la Technologie et de l’Environnement (CRSTE).

Il leur a présenté, le projet de loi instituant un code de la construction et de l’habitat qui a été adopté à l’unanimité des 24 députés de cette Commission présents ce jour dans l’hémicycle. 
Au cours de cette séance parlementaire, les députés de la CRSTE ont à l’occasion demandé à l’émissaire du gouvernement de se prononcer sur le programme de logements sociaux engagé par le gouvernement qui peine depuis son lancement.
Bruno Nabagné Koné a avoué que ce programme connait des points de blocage, mais des efforts sont déployés pour lui garantir un franc succès.
Le ministre a établi un bilan partiel de ce programme en affirmant qu’à ce jour, 12.000 unités de logements ont été réalisées et reconnait néanmoins que ce niveau est faible à cause des problèmes rencontrés.
Bruno Nabagné Koné a avoué que des problèmes sont constatés au niveau des cités Songon, Cité Ado, Grand-Bassam et Bingerville.
« Dans ces projets, il y avait des souscripteurs, des sociétés immobilières et l’Etat de Côte d’Ivoire. Les souscripteurs et les sociétés immobilières ont fait leurs parts. Ce qui devrait être fait par l’Etat n’a pas été totalement fait,» a déploré l’ancien porte-parole du Gouvernement.
Le ministre de la Construction a informé les députés que des corrections devront être faites dans la Cité ADO sise à Yopougon et les acquéreurs pourront intégrer leurs logements.
Il a ajouté que des réflexions sont menées en vue de rendre pérennes les ressources financières destinées à la mise en œuvre du programme et à précisé que le Gouvernement propose des mécanismes de financements pour son implication plus forte dans la réalisation du projet de logements sociaux.
Selon lui, ces efforts permettront aux souscripteurs en général et ceux de la Cité Ado en particulier d’entrer en possession de leurs logements.
Il a rassuré les acquéreurs que le gouvernement mettra tout en œuvre pour que d’ici à octobre, la cité ADO puisse être habitable.
Wassimagnon

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site

Commentaires Facebook