Home Société Côte d’Ivoire : Le Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique...

Côte d’Ivoire : Le Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique annonce une régression de la Tuberculose

– Samedi 22 septembre 2018 -Le Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique annonce une régression de la Tuberculose dans le pays.

Selon le site gouvernemental qui rapporte l’information, le taux de succès du traitement est passé de 68 % en 2001 à 83 % en 2017.

Ceci serait le fruit d’actions conjuguées du gouvernement ivoirien et de ses partenaires au développement, le succès thérapeutique de la tuberculose s’explique, notamment par la gratuité du traitement. La sensibilisation de proximité, tout comme la décentralisation et la réhabilitation des centres de prises en charge ont été des facteurs déterminants.

Le pays compte à ce jour 315 centres, dont 70 réhabilités en 2018. En 2010, on dénombrait 140 centres. Le ratio centre de prise en charge/habitant s’est ainsi amélioré, avec 1 centre pour 80 000 habitants en 2018, contre 1 pour 157 000 habitants en 2010.

La recommandation de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) est d’un (1) centre pour 100 000 habitants. En plus des soins fournis dans les centres de santé publics, le gouvernement poursuit ses efforts pour la prise en charge de la maladie dans certaines cliniques privées.

La tuberculose est une maladie contagieuse qui s’attaque habituellement aux poumons, mais parfois aussi à d’autres parties du corps, comme les reins, les ganglions et les os. Autrefois, la tuberculose était souvent mortelle et on lui donnait le nom de « consomption ». De nos jours, le traitement par antibiotiques permet d’en guérir.

Donatien Kautcha, Abidjan

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site

Commentaires Facebook