Home Société Côte d’Ivoire : Le Gle Apalo Touré au nouveau commandant de la...

Côte d’Ivoire : Le Gle Apalo Touré au nouveau commandant de la gendarmerie de Bouaké


« Je ne veux plus entendre parler de coupeurs de route dans la région »

Côte d'Ivoire : Le Gle Apalo Touré au nouveau commandant de la gendarmerie de Bouaké

-Mardi 19 Mars 2019 – Une double cérémonie de passation de commandement a réuni ce Mardi comme constaté sur place par , la haute hiérarchie de la gendarmerie nationale, à la 3ème Légion de gendarmerie de Bouaké, pour la présentation des deux nouveaux commandants, nommés depuis Mercredi 06 Mars dernier. 

À la suite de la passation entre le Lieutenant colonel Diomandé Douagon Laye, nouveau commandant de la 3ème Légion de gendarmerie territoriale qui vient de remplacer à ce poste le colonel Etté Djadji Georges appelé à d’autres fonctions, le lieutenant colonel Kouakou Koffi Serge, a lui, pris les reines du commandement de la 3ème Légion de gendarmerie mobile, en remplacement du lieutenant colonel Diomandé Douagon Laye.
Tout ceci, devant le premier responsable de la gendarmerie, le Général de Brigade Alexandre Apalo Touré, commandant supérieur de la gendarmerie nationale, qui ne s’est pas abstenu, après les avoir facilité, de faire savoir à ses hommes, ses attentes. 
« À Kouakou ( commandant de la 3ème Légion de gendarmerie mobile), je ne veux plus entendre parler de coupeurs de route dans la région (…) Cependant, un gendarme qui se transforme en coupeur de route, qu’il sache que sa carrière est terminée. Je compte sur cet esprit de solidarité entre vous et vos frères d’armes de la police, militaire… Cette solidarité entre nous frères d’armes, peut mieux nous permettre de veiller sur la population et non l’écumer. Je compte sur vous dans la solidarité dans le bien et non le mal. Je ne suis pas prêt à pardonner à quelqu’un qui envoie ses hommes sur la route pour aller extorquer de l’argent aux honnêtes citoyens. Vous devez rester debout pour défendre la république, la population et les institutions. Restez digne, gendarme et républicain…» a martelé le Général de Brigade Alexandre Apalo touré. Un défilé de troupe a mis fin à la cérémonie.

 
 

T.K.Emile

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site

Commentaires Facebook