Home Société Côte d’Ivoire : Le directeur d’une fondation appelle les jeunes à l’entrepreneuriat...

Côte d’Ivoire : Le directeur d’une fondation appelle les jeunes à l’entrepreneuriat à partir de zéro franc

Jean Marc Kouamé mercredi à Bouaké (ph KOACI)

Côte d'Ivoire : Le directeur d'une fondation appelle les jeunes à l'entrepreneuriat à partir de zéro franc

– Jeudi 13 décembre 2018 – Dans l’objectif d’amener la population à se lancer dans l’entrepreneuriat sans attendre un quelconque financement extérieur,la fondation FAFEDE a initié ce Mercredi 12 Décembre comme constaté par KOACI à la salle American Corner du campus 2 de l’Université Alassane Ouattara de Bouaké,une rentrée entrepreneuriale des étudiants.

«Aujourd’hui,entreprendre avec zéro franc est une méthode que nous avons breveté à la FAFEDE par le docteur Samuel Mathé,qui en est le président fondateur.Le taux de chômage est élevé en Côte d’Ivoire et pour résorber ce problème,ce n’est pas la fonction publique qui pourra le faire.C’est l’entrepreneuriat qui pourra résoudre ce problème. Entreprendre à partir de zéro franc,c’est le faire avec le peu de moyen qu’on a,car avoir un crédit,c’est très difficile en Côte d’Ivoire.Souvent,les entrepreneurs en attente de leur crédit,déposent leur projet dans le placard et abandonnent tout.C’est pour leurs dire qu’on peut commencer à entreprendre sans attendre un financement de l’extérieur.» explique Jean Marc Kouamé,directeur pôle coaching à la fondation FAFEDE par ailleurs conférencier à ce séminaire de formation en entrepreneuriat.

Durant six jours à Bouaké,200 étudiants par vague,seront outillés. Les personnes déscolarisées mais sachant lire et écrire,sont également les bienvenues à ce séminaire,à en croire le conférencier.

«C’est un mécanisme qu’on va leurs montrer pendant ces six jours de formation,étant donné que c’est plus de 16 000 jeunes formés en Côte d’Ivoire (…) Nous sommes à hauteur de 20% de création d’entreprise sur le total d’entrepreneurs qui ont été formés (…) Aujourd’hui, on a des puissantes presses en ligne comme , c’est de l’entrepreneuriat dans le numérique.C’est pour dire que le numérique est dans le cœur de la vie de l’ivoirien lambda aujourd’hui…» renchérit le conférencier, Jean Marc Kouamé.

Démarrée à Dabou dans la région des Grands Ponts,l’équipe de la fondation FAFEDE se rendra dans le district d’Abidjan pour la même activité après celle de Bouaké.

T.K.Emile

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site

Commentaires Facebook