Home Société Côte d’Ivoire : des pilotes de ligne bientôt formés à l’Institut Polytechnique...

Côte d’Ivoire : des pilotes de ligne bientôt formés à l’Institut Polytechnique de Yamoussoukro

123
SHARE

Sur le campus de l’Institut National Polytechnique (INP-HB) de Yamoussoukro, l’école de formation de pilotes de ligne française Airways College accueillera dès avril prochain sa première promotion de 25 élèves africains formés en Côte d'Ivoire. Ce qui demeure très rare sur le continent.

Elle formait déjà, depuis 2015, 15 pilotes d’Air Côte d’Ivoire sur son site d’Agen, dans le sud-ouest de la France. Mercredi 11 janvier, l’école de formation de pilotes de ligne Airways College a signé un accord cadre de partenariat avec l’Institut national polytechnique Houphouët-Boigny (INP-HB) de Yamoussouko en présence notamment du directeur général de l’établissement Koffi N’Guessan et du commandant Claude Obré, conseiller du directeur général d’Air Côte d’Ivoire.

Cet accord prévoit que, dès avril prochain, une seconde promotion de 25 pilotes sélectionnés et recrutés par la compagnie nationale ivoirienne sera formée sur le campus où seront dispensés les cours théoriques. Alors que l’aéroport de Yamoussoukro sera utilisé pour des entraînements en vol.

Les examens d’entrée sont en cours. “L’inauguration du centre en Côte d’Ivoire est une première, elle comble un manque, car actuellement beaucoup de pilotes africains partent se former en Europe et aux Etats-Unis”, indique à Jeune Afrique Krista Vandermeulen, directrice générale du développement international d’Airways College, qui compte recevoir à terme une centaine d’élèves du continent et attirer de nombreuses compagnies aériennes africaines.

Des formations sur 24 mois

“L’INP-HB est un pôle d’excellence auquel les métiers aéronautiques manquaient cruellement”, poursuit-elle. Si différents centres de formation existent déjà sur le continent à l’instar de la CFPNT Academy (ex-Royal Air Maroc Academy) de Rabat, ils ne disposent pourtant pas tous de la licence EASA, de l’Agence européenne de la sécurité aérienne, indispensable au pilotage d’avions de ligne.

Sésame que détient Airways College. Pour assurer ses cours, l’école s’est d’ailleurs équipée en Côte d’Ivoire de trois simulateurs de vol et d’une dizaine d’avions bimoteurs. Se déroulant en moyenne sur 22 à 24 mois, soit neuf mois de théorie et au minimum 13 mois de pratique, le cursus à l’INP-HB comprend 50% de plus d’heures de formation par rapport aux formations dispensées habituellement et répondant à la réglementation. Ce qui doit permettre de mieux faire face aux cas de pertes de contrôle en vol.

Par Rémy Darras


Africatime CI