Home Société Côte d’Ivoire : Crise dans l’enseignement supérieur, des agents donnent jusqu’au 31...

Côte d’Ivoire : Crise dans l’enseignement supérieur, des agents donnent jusqu’au 31 décembre à Mabri pour agir

– Lundi 12 Novembre 2018 –  L’enseignement supérieur n’est pas aussi en reste des revendications. Après les agents de la santé, ceux du ministère de l’intérieur et de la sécurité, près de 400 agents de l’administration centrale du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique ont donné un ultimatum à leur ministre de tutelle Albert Mabri Toikeusse pour qu’un arrêté portant création de primes en leur faveur soit pris.

Le syndicat des agents de l’administration centrale du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique (Syaac-Mesrs), réunis en assemblée générale le mercredi dernier ont donné jusqu’au 31 décembre au ministre Albert Mabri Toikeusse pour que leurs revendications soient prises en compte.

Selon Modeste Zoulou, secrétaire général de ces 400 agents du ministère, les négociations menées sous l’ancienne ministre Ly Ramata sont restées sans suite. Il rappel qu’à l’époque, son salaire a été mis sous contrôle et qu’il est resté dans salaire depuis 9 mois à la suite des revendications.

Jean Chrésus

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site

Commentaires Facebook