Home Société Côte d’Ivoire: Bouaké, emplois des Jeunes, Bamba Fatoumata, «Il y’a 4% de...

Côte d’Ivoire: Bouaké, emplois des Jeunes, Bamba Fatoumata, «Il y’a 4% de jeunes chômeurs dans la région de Gbêkê»

84

– Samedi 24 février 2018 – La directrice régionale au ministère de la promotion de la jeunesse, de l’emploi des jeunes et du service civique de Gbêkê, Fatoumata Bamba a révélé ce samedi, au cours d’une formation à l’endroit des étudiants sur la rédaction d’un Curriculum Vitæ (CV) révélé une information de taille sur le chômage de la jeunesse.

« L’emploi est disponible au ministère de la promotion de la jeunesse, de l’emploi des jeunes et du service civique. Dans les statistiques que nous avons au niveau de la région de Gbêkê, il y’a 4% de jeunes chômeurs dans nos fichiers », a-t-elle mentionné.

Bamba Fatoumata a donc invité les jeunes à se rendre à la direction régionale afin de bénéficier des opportunités sur l’emploi qui s’offrent à eux.

Pour sa part, le président Soumahoro Abou, l’organisation de cette formation est motivée par les difficultés que rencontrent les jeunes à monter de bon CV et lettre de motivations, face aux offres d’emplois qui s’offrent à eux. Il devient nécessaire d’outiller les étudiants afin qu’ils puissent postuler sans difficultés à n’importe quel type d’emploi.

Pour rappel, cette formation sur les techniques de rédactions d’un CV accrocheur et de lettre de motivation a été organisée par le Réseau National Des Jeunes Pour la Promotion de la Cohésion Sociale (RNJS- Cohésion Sociale) de Bouaké dirigé par Soumahoro Abou.

Elle a été assurée par Sahouin Atsé Nestor, conseiller en Emploi à l’agence Emploi jeunes de Bouaké et a enregistré la participation de 100 étudiants.

Casimir Boh, Abidjan et une source sur place


Vous êtes abonnés Orange en Côte d’Ivoire, recevez les infos exclusives de en souscrivant au #124*154# (103fcfa la semaine)

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site . Ivoire times n’est pas l’auteur de cet article.

 

Commentaires Facebook