Home Société Côte d’Ivoire : Autonomisation, la Jeune chambre internationale annonce un appui pour...

Côte d’Ivoire : Autonomisation, la Jeune chambre internationale annonce un appui pour le renforcement des capacités de gestion des femmes du vivrier

Ouattara et Diabaté vendredi à Abidjan (ph )

– Dimanche 13 Janvier 2019 –  La Jeune chambre internationale (JCI) Abidjan Ivoire a effectué vendredi sa rentrée solennelle au cours d’une cérémonie qui a été marquée par la présentation du Comité directeur local.

Désigné pour la mandature 2019, le nouveau président de l’organisation, Yao Hubert a décliné les grandes actions qui seront mises en œuvre.

Ainsi, sous sa houlette, et avec un budget estimé à près de 37 millions de F CFA, la JCI Abidjan Ivoire entend organiser la 8ème édition du projet Femmes Jaycees, femmes leaders.

C’est un projet qui vise l’autonomisation de la femme et les bénéficiaires dudit projet seront les femmes du vivrier et l’organisation compte leur apporter un appui pour le renforcement de leurs capacités de gestion.

Des actions en faveur de l’intégration des communautés et des peuples font partir des priorités de l’organisation.

La JCI Abidjan Ivoire organisera également, 14 séances de formations et un séminaire sur le leadership lors de la 4ème édition du Camp des leaders.

Selon le Président, ces actions ont pour but de rassembler les leaders et un bon nombre d’associations de jeunesse afin de booster leur leadership, et les former aux valeurs civiques et citoyennes.

«Il s’agit d’impacter durablement et positivement les composantes de la société ivoirienne, » a insisté Yao Hubert.

Par ailleurs, il a indiqué que l’organisation dont il prend les rênes engage ses amis, pour cette mandature, dans une fraternité vraie, à œuvrer à raviver la flamme de la JCI Abidjan Ivoire.

Il a enfin, rendu un hommage à ses devanciers pour le travail abattu, pendant ces trois décennies et qui a permis de faire de la JCI Abidjan Ivoire une organisation qui compte tant en Côte d’Ivoire, en Afrique que dans le monde.

Représentant le parrain de la cérémonie de rentrée solennelle, Drissa Ouattara, Blé Mariam épouse Diabaté a salué les différentes actions de la JCI Abidjan Ivoire.

La mission de l’organisation est d’offrir aux jeunes des opportunités de développement en leur donnant la capacité de créer des changements positifs.

Selon elle, cette mission concorde en tous points avec la vision du gouvernement et celle que devrait avoir toute jeunesse d’un pays.

Blé Mariam épouse Diabaté a salué Yao Hubert et ses camarades qui ont décidé de mettre l’accent sur le civisme, l’action citoyenne, les activités communautaires mais aussi, l’autonomisation des femmes alors que d’autres jeunes Ivoiriens de leur tranche d’âge s’adonnent à des activités illicites et empruntent le chemin de la facilité.

Wassimagnon

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site

Commentaires Facebook