Home Société Centre international de dialyse/Bédié: ‘’Je suis venu, j’au vu et je suis...

Centre international de dialyse/Bédié: ‘’Je suis venu, j’au vu et je suis convaincu’’

94

Henri Konan Bédié, président du Pdci-Rda, s’est rendu vendredi en fin de matinée, en compagnie de son épouse Henriette  Bédié, sur le chantier de  construction du centre international de dialyse et de greffe rénale, dans la commune d’Attécoubé. Ce centre qui est une initiative de l’Ong Servir dont Henriette Konan Bédié est la fondatrice et la présidente, va apporter une contribution déterminante dans la lutte contre l’insuffisance rénale, qui est une maladie de santé publique.

A l’issue d’une courte visite du chantier et au regard de l’état d’avancement des travaux, un taux de réalisation de 90% selon Kouakou Parfait du Bnetd et chef des travaux, Henri Konan Bédié n’a pas caché sa satisfaction: «  Je salue le courage, la volonté et la  grandeur d’âme d’Henriette Bédié qui a fait  ce grand rêve qui devient réalité. Je suis venu, j’ai vu et je suis convaincu. J’exprime mon infinie gratitude à tous les donateurs, je félicite toutes les  entreprises engagées dans la construction de ce centre et tous les ouvriers. Je redis tous mes encouragements  à Servir et à sa fondatrice. »

Le centre international de  dialyse et de greffe rénale au pied du sanctuaire marial national dont le coût  global est de 5, 5 milliards- les travaux à ce jour ont absorbé 3 milliards de FCfa attend encore 2,5 milliards d’investissement pour être complétement achevé et livré aux populations. Il a cependant fière allure et est impressionnant par  son architecture à travers ses quatre zones: la consultation, l’administration, les soins de dialyse et le laboratoire. Globalement pour tous ces bâtiments, ce sont les travaux des corps états architecturaux (CEA) qui restent. Notamment les travaux de plomberie, de carrelage, de peinture, d’électricité, de plafond et de climatisation.

Le revêtement des sols avec des carreaux et l’emplacement des baies vitrées avec des séparations en placo (plâtre dans lequel sont encastrés des cadres en métal) et qui donnent déjà une belle configuration à la zone de l’administration vont bientôt s’étendre aux trois autres zones comprenant le laboratoire, la zone d’imagerie et de consultation.

Danho Paulin Claude, le maire d’Attécoubé, qui a accueilli le président du Pdci-Rda avec à ses côtés Akossi Bendjo, maire du Plateau et Amoakon Banga, président délégué de l’Ong Servir et ci-devant maire de la commune d’Abengourou, a salué l’ingéniosité des entreprises qui construisent le centre de dialyse. Car elles ont pu vaincre les aspérités de ce terrain marécageux pour faire sortir de terre un  bâtiment splendide. Il a surtout exprimé la grande fierté et la grande joie de ses concitoyens d’Attécoubé de recevoir chez eux le président Henri Konan Bédié.

Au couple Bédié, les populations ont offert un bélier et d’autres présents. Et leur hôte a su leur rendre la pareille avec une enveloppe de plus d’un million de francs pour  dire aux chefs traditionnels, aux chefs religieux, aux jeunes et aux femmes , aux différentes danses et aux ouvriers combien il se sentait heureux de vivre cette fraternité avec eux.

Franck A. Zagbayou

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site Frat Mat. Ivoire times n’est pas l’auteur de cet article.

 

Commentaires Facebook