Home Société ‘’300 enfants, en conflit avec les lois, inscrits dans un programme de...

‘’300 enfants, en conflit avec les lois, inscrits dans un programme de réinsertion’’ (Alassane Ouattara)

72
SHARE

Quelque 300 enfants, en conflit avec les lois ivoiriennes, ont été ‘’identifiés’’ par la police et la justice dans un programme d’insertion sociale, a annoncé, jeudi, la président Alassane Ouattara, lors de la cérémonie d’échanges de vœux avec les corps socio-professionnels.

Le gouvernement, selon le chef de l’Etat a initié un programme de réinsertion de ‘’1000 enfants en conflit avec les lois’’ pour leur permettre de tourner le dos à la ‘’délinquance’’ et de s’insérer dans le tissu social.

‘’300 d’entre eux ont été identifiés dans un programme et les résultats sont encourageants’’, a rassuré M. Ouattara, répondant aux vœux des Forces armées de Côte d’Ivoire (FACI) présentés par le Général de Corps d’Armée, Soumaïla Bakayoko, chef d’Etat-major général des Forces armées de Côte d’Ivoire (FACI). Poursuivant, il a annoncé que d’importants moyens sont dégagés pour ce programme.

Au nom des grands commandements, le général Bakayoko a exprimé la ‘’loyauté’’ de l’armée au chef de l’Etat, chef suprême des armées qui a permis ‘’l’adoption des lois de programmation militaire et de sécuritaire’’ dont l’application ‘’effective’’ cette année, a-t-il ajouté, ‘’nous permettra de jouer pleinement notre rôle régalien de défense et de sécurité’’ avec la ‘’mise en place des différents Etats-majors de l’armée sous la supervision de l’Etat-major général’’.

Alassane Ouattara a salué ‘’l’ensemble’’ des forces de défense et de sécurité pour ‘’les remarquables résultats réalisés malgré les difficultés qui n’ont pas altéré votre détermination à assurer la sécurité des personnes et de leurs biens’’. En outre, il a exprimé sa ‘’compassion’’ aux familles des soldats tués lors de l’attaque terroriste de Grand-Bassam.

M. Ouattara s’est réjoui de la baisse de l’indice de sécurité qui ‘’de 1.8 en 2015,est tombé à 1.2 à décembre 2016 malgré un bond à 1.6 en mars 2016 en raison, justement, de l’attaque terroriste de Grand-Bassam’’, a-t-il précisé.

Le président Ouattara a annoncé ‘’la présence de la Côte d’Ivoire dans les opérations de soutien à la paix, notamment à Tombouctou’’, s’engageant à ‘’poursuivre les efforts pour permettre à nos forces de jouer leur partition pour la quiétude de nos concitoyens’’.


Africatime CI