Home Société 10 ans après l’attentat du Fokker100 : Les victimes s’inscrivent dans la...

10 ans après l’attentat du Fokker100 : Les victimes s’inscrivent dans la dynamique du pardon

28
SHARE

« Nous dédions ce jour à tous ces héros. La stabilité de notre pays est leur récompense… »

Il y a 10 ans, le Foker 100 transportant Guillaume Kigbafori Soro, alors premier ministre, était frappé par une rocket sur la piste de l’aéroport de Bouaké. Les rescapés qui s’en souviennent encore ont commémoré cet attentat, ce jeudi 29 juin 2017, à Bingerville.

« Cet événement qui a marqué à jamais la vie des 40 survivants sur les 44 passagers de ce vendredi sanglant de 2007, ne constitue pas pour autant un motif de rester prisonnier du passé », a indiqué Sidiki Konaté délivrant le message de Guillaume Kigbafori Soro président de l’Assemblée nationale.

Même si elles demandent que la lumière soit faite sur ce drame, les victimes de cet acte se disent désormais inscrites dans une dynamique de pardon. C’est dans cette veine que l’émissaire a indiqué que Le président Soro lui a demandé de transmettre un message de paix, de pardon et de réconciliation à tous.

Rappelons que Guillaume Soro allait installer ce jour-là l’administration judiciaire. Ces 50 juges déjà en place dans la zone ex-Forces nouvelles devaient superviser l’identification à travers les audiences foraines selon le porte-parole. Et cela, dans la perspective des élections présidentielles de sortie de crise finalement organisée en 2010.

Source : abidjan.net