Home Politique Le Chef de l’Etat a échangé avec son homologue ghanéen et pris...

Le Chef de l’Etat a échangé avec son homologue ghanéen et pris part au panel présidentiel de l’Africa CEO Forum

71

Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, a échangé, ce mardi 22 Mars
2016, avec son homologue ghanéen, S.E.M. John Dramani MAHAMA, et pris part au panel
présidentiel de l’Africa CEO Forum, au Sofitel Abidjan hôtel Ivoire.
L’entretien avec le Président de la République du Ghana a porté sur les attentats terroristes
de Grand-Bassam et sur la situation sécuritaire dans la sous-région.
Le Président John Dramani MAHAMA a exprimé sa solidarité au peuple ivoirien qui a été
confronté à des moments difficiles.

Pour lui, les Etats doivent mutualiser leurs efforts pour venir à bout du terrorisme. A cet
égard, il a encouragé les pays de la sous-région à mettre en œuvre les protocoles adoptés
par la CEDEAO en matière de sécurité.
Le Chef de l’Etat ghanéen a profité de l’occasion pour féliciter les Forces de Défense et de
Sécurité ivoiriennes, notamment les Forces spéciales, pour leur prompte intervention.
Il a, en outre, exhorté les populations à coopérer avec ces Forces en matière de
renseignement afin de renforcer la sécurité dans nos Etats.
Pour terminer, le Président John Dramani MAHAMA a, au nom du peuple ghanéen, réitéré sa
compassion aux parents des personnes décédées et souhaité un prompt rétablissement aux
blessés.

Le panel présidentiel de l’Africa CEO Forum a, quant à lui, porté sur les stratégies de
développement du continent africain.
Les Présidents Alassane OUATTARA et John Dramani MAHAMA ont ainsi exposé sur les
stratégies économiques dans deux des pays les plus dynamiques d’Afrique de l’Ouest.
Selon le Chef de l’Etat ivoirien, les performances économiques réalisées par la Côte d’Ivoire
résultent de la mise en place de politiques macro-économiques saines, d’une bonne base
politique, de la capacité et de la volonté des Gouvernants à convaincre les populations sur la
prise de mesures courageuses ainsi que d’une conjoncture économique internationale
favorable.

Pour le Président Alassane OUATTARA, le défi qui se présente aujourd’hui aux économies
africaines et notamment à celle de la Côte d’Ivoire est l’industrialisation, gage d’un taux de
croissance élevé sur le long terme.
Cette industrialisation, à l’en croire, implique nécessairement l’augmentation de la production
énergétique. Aussi, le Gouvernement ivoirien a-t-il décidé, selon lui, de mettre en place une
politique visant à doubler la production d’électricité de la Côte d’Ivoire d’ici 2020.
Le Président John Dramani MAHAMA a abondé dans le même sens que son homologue
ivoirien tout en insistant sur la nécessité d’accélérer l’intégration régionale, qui pourrait
permettre à nos Etats de réaliser des progrès économiques importants sur le long terme.

abidjan.net