Home Politique Hommage de la Cour pénale internationale à Kofi Annan “un fervent défenseur...

Hommage de la Cour pénale internationale à Kofi Annan “un fervent défenseur de la CPI”

PARIS, FRANCE – JUNE 6: Kofi Annan, former United Nations Secreteray General attends Day 11 of the 2018 French Open at Roland Garros stadium on June 6, 2018 in Paris, France. (Photo by Jean Catuffe/Getty Images)

Déclaration : 19.08.2018

Déclaration de la Cour pénale internationale suite au décès de M. Kofi Annan

C’est avec beaucoup de tristesse que la Cour pénale internationale (“CPI” ou “ la Cour”) a appris le décès de M. Kofi Annan, ancien secrétaire général des Nations Unies et prix Nobel de la paix, ce 18 août 2018.

À travers son illustre carrière et ses réalisations remarquables, M. Annan a contribué à plusieurs occasions à la promotion de la paix, de la sécurité et du bien-être du monde, et notamment à la lutte contre l’impunité pour les crimes les plus graves. La Cour rappelle que M. Annan a joué un rôle crucial en tant que secrétaire général des Nations Unies lorsque le Statut de Rome, le traité fondateur de la CPI, a été adopté à Rome il y a vingt ans. “La création de la Cour […] est vraiment un gage d’espoir pour les générations à venir et un pas de géant sur la voie du respect universel des droits de l’homme et de l’état de droit”, avait-il déclaré à cette occasion. M. Annan est resté un fervent défenseur de la CPI et de son mandat après la fin de son mandat de secrétaire général, à la fois en tant que président du groupe The Elders et en tant que fondateur et président de la Kofi Annan Foundation.

Le décès de M. Annan est une perte profonde, mais la contribution durable qu’a été la sienne au service de l’humanité doit être célébrée et doit continuer à inspirer.

La Cour présente ses sincères condoléances à la famille de M. Annan, ainsi qu’à toutes celles et ceux qui sont en deuil dans ce moment de chagrin.

Commentaires

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site connexion ivoirienne.

 

Commentaires Facebook