Home Politique Gabon-Côte d’Ivoire : En visite au Gabon aujourd’hui, Ado va-t-il rencontrer ABC...

Gabon-Côte d’Ivoire : En visite au Gabon aujourd’hui, Ado va-t-il rencontrer ABC ?

105

Dans le cadre des échanges permanents entre les autorités de Libreville et celles d’Abidjan, le chef de l’Etat ivoirien entame aujourd’hui une visite de 48 heures à Libreville. Ce déplacement le mènera également jusqu’à Franceville où il ira s’incliner au mausolée Omar-Bongo, comme l’avait fait le chef de l’Etat sénégalais Macky Sall au début de l’année dernière. Selon des indiscrétions, Ali Bongo pourrait mettre à profit la venue d’Alassane Ouattara pour tenter un «rapprochement» avec le leader du PDG-HM.

C’est la troisième visite au Gabon du président de la République de Côte d’Ivoire. Il y était déjà venu, en février 2012, lors de la finale de la CAN 2012 au cours de laquelle l’équipe nationale de son pays affrontait les Chipolopolo de Zambie. Il y est également venu pour assister à une édition du New York Forum Africa, organisé depuis quelques années à Libreville par Richard Attias.

La visite de travail et d’amitié qu’entame aujourd’hui, à la mi-journée, le chef de l’Etat ivoirien, devrait permettre à celui-ci et à son homologue gabonais, Ali Bongo, d’échanger sur divers sujets d’intérêt commun sur les plans diplomatique, politique et économique, ainsi que sur l’actualité de l’heure marquée par la récente attaque terroriste qui a secoué, il y a dix jours, Grand-Bassam, causant la mort de 19 personnes. Les entretiens devraient porter sur le renforcement de la coopération entre les deux pays. «Une coopération dynamique, note un observateur, qui est régulièrement marquée par des échanges de visite, comme le montre le récent séjour à Libreville début-mars du président de l’Assemblée nationale ivoirienne, Guillaume Kigbafori Soro».

Sur cette visite d’Alassane Dramane Ouattara, de nombreux observateurs pensent aussi que cette visite peut permettre à Ali Bongo de solliciter sa médiation pour «renouer» avec le chef de file du PDG – HM, Alexandre Barro Chambrier. Car elle intervient à un moment où le parti au pouvoir au Gabon connaît de profondes dissensions en son sein. Le PDG a en effet éclaté en deux, une branche – celle de Louis – conduite par Ali Bongo, et une autre – celle d’Ossengué – menée par l’ancien ministre Alexandre Barro Chambrier, député du 4ème arrondissement de Libreville.

Alassane Ouattara et Alexandre Barro Chambrier sont très proches. Après avoir travaillé au Fonds monétaire iInternational (FMI), à Washington, les deux hommes ont gardé de très bons rapports, et, comme le souligne un de leurs proches, «ils passent les vacances ensemble avec leurs familles respectives». En décembre dernier, ils auraient passé Noël ensemble à Abidjan. C’est ce qui fait croire à ces observateurs que la visite du n°1 Ivoirien peut aussi servir à un éventuel rapprochement entre les tenants des deux ailes du Parti démocratique gabonais. Si cet entretien devait avoir lieu, il reste à savoir comment répondra l’ancien administrateur du FMI à l’ancien directeur général adjoint de cette institution financière internationale.

Autre spéculation : Alassane Ouattara pourrait aussi mettre à profit son séjour à Franceville pour s’entretenir avec Jean Ping, en tournée dans le Haut-Ogooué depuis le 20 mars dernier, et ce jusqu’au 29 mars prochain.

Le chef de l’Etat ivoirien sera accompagné, au cours de cette visite de travail et d’amitié, de deux membres de son gouvernement, ainsi que de certains membres de son Cabinet.

Africatime CI

Commentaires Facebook