Home Politique Élections locales en Côte d’Ivoire: Un mouvement proche de Soro annonce son...

Élections locales en Côte d’Ivoire: Un mouvement proche de Soro annonce son soutien aux candidats du PDCI

230

Edwige FIENDE

Le président du Mouvement pour la promotion des valeurs nouvelles en Côte d’Ivoire (MVCI), Félicien Sekongo, conseiller de Guillaume Soro, a annoncé mercredi le soutien de sa plateforme aux candidats du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), dans les localités où son mouvement n’a pas présenté de candidats pour les élections municipales et régionales du 13 octobre.

“Nous avons des bases, des candidats dans des” localités, “là où nous n’avons pas de candidats, nos militants soutiendront les candidats du PDCI”, a déclaré M. Sekongo, après une rencontre avec le secrétaire exécutif du PDCI, Maurice Kakou Guikahué, au siège de l’ex-parti unique à Cocody (Est Abidjan).

Pour lui, “ces élections doivent être un tremplin pour permettre de réduire au mieux les élus du RHDP unifié”, la coalition au pouvoir, dénonçant une Commission électorale indépendante (CEI) “caduque”.

“Si les élections se déroulent dans la transparence, les candidats du RHDP auront du mal à gagner”, a affirmé Félicien Sékongo, ajoutant: “Nous allons être sur le terrain (et) battre campagne pour l’élection du candidat du PDCI”.

Cette rencontre avec M. Guikahué intervient trois semaines après un tête-à-tête avec Henri Konan Bédié, au cours duquel le conseiller de Guillaume Soro a marqué sa “disponibilité” à travailler avec le PDCI et a souhaité être “parmi les premiers preneurs” de la plateforme annoncée par le président du PDCI.

Début août, le président du PDCI a annoncé le retrait de son parti du processus de mise en place du parti unifié dénommé RHDP, se réservant “le droit de promouvoir une plateforme de collaboration avec les Ivoiriens qui partagent sa vision d’une Côte d’Ivoire réconciliée et soucieuse des droits, des libertés et du bien-être” des populations.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Commentaires

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site connexion ivoirienne.

 

Commentaires Facebook