Home Politique Elaboration d’une nouvelle Constitution: Charles Gnaoré mobilise les femmes de Bouaké pour...

Elaboration d’une nouvelle Constitution: Charles Gnaoré mobilise les femmes de Bouaké pour soutenir Ouattara

81
SHARE

Le président de la Fédération des organisations républicaines pour la cohésion et l’émergence, FORCE 2015, a terminé une tournée de 4 jours dans les quartiers de la ville de Bouaké. Mobiliser les populations de la capitale de Gbêkê autour de l’opération de révision du listing électoral et les aider dans leur fonctionnement et leur autonomisation, étaient les principaux buts de cette tournée.

Du jeudi 14 juillet au dimanche17 juillet 2016, soit pendant 4 jours, Charles Gnaoré, a échangé avec les associations de femmes des quartiers de Bouaké, son fief. Il a demandé l’implication de celles-ci dans la sensibilisation et la mobilisation des populations autour de la révision du listing électoral et leur soutien aux actions du chef de l’Etat Alassane Ouattara.

Le président de la Force 2015 a expliqué pourquoi le chef d’Etat veut doter la Côte d’Ivoire d’une nouvelle Constitution. Selon Charles Gnaoré, la Constitution actuelle renferme des germes de division qu’il faille corriger. D’où l’idée pour le chef de l’Etat, d’offrir à notre pays une Constitution qui met en avant, l’union de tous les Ivoiriens et les rend égaux devant la loi.

C’est ce qui justifie, pour le président de la Force 2015, l’intérêt de la révision du listing électorale : « Vous devez commencer à vous préparer pour soutenir la position du chef de l’Etat relativement aux prochains textes de la Constitution qui seront présentés. La Constitution de 2000 est mauvaise et tout le monde le sait. Cette Constitution créée une catégorisation d’Ivoiriens. Elle a beaucoup d’insuffisances. Préparons-nous à aller au référendum constitutionnel pour nous doter d’une Constitution moderne, digne des grandes nations démocratiques. Nous devons être au cœur de ce changement qualitatif. Alors soyons inscrits sur la liste électorale. Et c’est pour ça que l’opération de révision du listing électoral est la bienvenue. La carte nationale d’identité ou le certificat de nationalité suffit pour cette opération. Soyons prêts à soutenir la position du chef de l’Etat. Et merci de rester mobilisées derrière notre chef, ADO ».

Pour aider les associations à mieux s’organiser, Charles Gnaoré a fait des dons de chaises et de numéraire à tous ses hôtes et à certaines coordinations de districts FORCE 2015. Des organisations ont reçu des broyeuses de manioc et de légumes. Des paysans de maraîchers ont reçu des pulvérisateurs agricoles.
Les porte-paroles des associations des femmes visitées ont salué l’action de ‘’leur fils’’. Elles ont promis s’engager dans la sensibilisation pour une grande mobilisation des personnes concernées par l’opération de révision du listing électoral. Elles ont également plaidé pour la reconstruction du grand marché de Bouaké détruit depuis près d’une vingtaine d’année. Ces associations de femmes ont réaffirmé leur attachement au Président de la République dans la construction d’une nation moderne et démocratique.

ID

abidjan.net