Home Politique Démission de Michel Amani N’Guessan : Voici ce que disent les militants...

Démission de Michel Amani N’Guessan : Voici ce que disent les militants FPI de Man

4036
SHARE

Depuis quelques jours, l’actualité au sein du Front populaire ivoirien est focalisée sur la démission du vice-président Michel N’Guessan Amani, anciennement vice-président du parti. Face à cette décision du proche collaborateur du président Pascal Affi N’Guessan qui souhaite être désormais militant de base, Notre Voie a donné la parole aux acteurs politiques de la ville de Man, notamment les militants du FPI, toutes tendances confondues.
Pour le fédéral du FPI de Man, Droh Sédé qui croit fermement au travail remarquable du président Pascal Affi N’Guessan à la tête du parti, la démission de Michel Amani N’Guessan est une fuite en avant. Arguant que Michel Amani N’Guessan ne veut plus contribuer à l’évolution du parti qui lui a tout donné, le fédéral FPI de la commune de Man dira que l’ancien ministre de la Défense puis de l’Education nationale sous Laurent Gbagbo refuse d’assister le parti avec sa nouvelle posture de militant de base. « Si le parti pouvait donner des ministres pour, peut-être, participer à un gouvernement d’union et de transition, je parie que Michel Amani N’Guessan serait l’un des militants à venir défendre son cas».
Quant à Richard Sigui, secrétaire fédéral de la JFPI de Man, il a dit prendre acte. Mais il félicite Michel Amani Michel pour sa décision courageuse. Et au patron de la Jfpi de Man d’indiquer qu’il attend avec beaucoup d’espoir le contenu de la 3ème voie que veut proposer «le démissionnaire» pour l’unité du parti.
Membre du cabinet du secrétaire national André Sia, Bernadette Gba, elle-même secrétaire nationale chargée des femmes FPI du Tonkpi, préfère d’abord avoir plus d’information de la part de la direction du parti avant de donner son avis sur ladite démission.
Pour Denis Manh, responsable de la communication et de la mobilisation du secrétaire fédéral Antoine Oulai, qui se réclame du camp Sangaré, la démission de Michel Amani Amani est un non événement. Pour lui, il est temps qu’on arrête ces petits jeux qui ont toute l’air d’une pièce de théâtre.

Priva GIRESSE
Correspondant régional

Source : abidjan.net

abidjan.net