Home Politique Côte d’Ivoire: Mutineries de Janvier et Mai, deux gendarmes et trois militaires...

Côte d’Ivoire: Mutineries de Janvier et Mai, deux gendarmes et trois militaires écroués, révèle Ange Kessy

96
SHARE

– Mercredi 28 Juin 2017 – « Il y a eu deux gendarmes qui ont été écroués pour vol de véhicules et trois militaires qui sont poursuivis, qui ont même été écroués pour mort d’homme » explique mercredi le commissaire du Gouvernement.

Ange Kessi fait allusion aux mutineries de Janvier et Mai dernier qui ont paralysé le pays durant plusieurs jours.

Via les antennes du média radio français Rfi, il a annoncé qu’une procédure judiciaire a été ouverte par le tribunal militaire contre des soldats qui ont commis des infractions et exactions durant cette période.

« Pour le fait de mai il y a eu des véhicules volés et puis des personnes qui ont été tuées, pour lesquels nous avons été saisis par des plaintes. L’enquête n’est pas terminée et je ne peux donc rien vous livrer. Par contre, pour janvier, l’enquête est terminée. Nous savons qui a fait quoi », a-t-il indiqué.

Des soldats issus de l’ex rébellion au nombre de 8400 et réintégrés dans l’armée régulière se sont mutinés en janvier et mai dernier pour disent-ils le paiement de leurs primes de guerre.

Après des négociations, les autorités ont accédé à leur revendication et déjà par deux fois, ils sont passés à la caisse.

Selon le premier ministre Amadou Gon Coulibaly, le paiement de la dernière tranche de cette prime, est prévue pour fin juin 2017.

Parole sera t'elle tenue? A suivre...

Donatien Kautcha, Abidjan
Suivez l'évolution de l'actualité en temps réel avec notre application mobile Android (cliquez et installez la sur votre mobile)


Ou Apple (cliquez et installez la sur votre iphone ou ipad)


Source : Koaci