Home Politique Côte d’Ivoire: Après Arrah, le Général de division Nicolas Kouakou demande à...

Côte d’Ivoire: Après Arrah, le Général de division Nicolas Kouakou demande à ses éléments d’éviter les bavures

164
SHARE

Nicolas Kouakou vendredi à Yamoussoukro


- Vendredi 02 Juin 2017 - En tournée de sensibilisation dans les différentes compagnies du pays, le Commandant supérieur de la Gendarmerie Nationale, Nicolas Kouakou, était ce vendredi à Yamoussoukro où il a exhorté les soldats à vivre dans la cohésion et à cultiver l’esprit de corps et de fraternité.

Selon le Général de division, la cohésion signifie qu’il n’y a que des catégories de grades.

«Les catégories au sein de toutes les armées du monde sont au nombre de trois, les officiers, les sous-officiers et les militaires du rang, les signes distinctifs étant la tenue, la couleur du béret, le grade et l’insigne de corps, » a rappelé le Commandant à ses éléments de Yamoussoukro.

Certainement qu’il faisait allusion à la bavure des Gendarmes à Arrah, qui a occasionné la mort à cinq employés d’une entreprise de pompe funèbre, Nicolas Kouakou a demandé à ses éléments de ne plus être auteurs de tels actes qui n’honorent pas le corps.

«L’armée est là pour défendre les institutions de l’Etat, » a insisté le Général de division.

C’est à la salle des délibérations de la mairie que le Commandant supérieur de la Gendarmerie s’est entretenu avec ses troupes.

Il leur a demandé de ne pas se mêler des mouvements d’humeur des soldats mutins qui n’honorent pas l’armée et affaiblissent l’économie du pays.

Il faut noter que Nicolas Kouakou avait a ses cotés, les différents chefs de corps du district autonome de Yamoussoukro, de la région du Bélier, du N’Zi, du Moronou du Iffou avec à leur tête le Lieutenant-colonel de la 5ème légion de Yamoussoukro, Koné Sounan.

Wassimagnon, Abidjan


Source : Koaci