Home Politique Crise de 2011: La chefferie de Gagnoa ‘’plaide’’ pour la tenue de...

Crise de 2011: La chefferie de Gagnoa ‘’plaide’’ pour la tenue de tous les procès en 6 mois

150

Crise de 2011: La chefferie de Gagnoa ‘’plaide’’ pour la tenue de tous les procès en 6 mois

Le collectif des chefs traditionnels de Gagnoa « plaide » afin que tous les détenus de la crise post-électorale de 2011 en Côte d’Ivoire soient jugés « dans un délai de 6 mois… ».

Pour y arriver, ils demandent au Président de la République, Alassane Ouattara, de prendre toutes les dispositions constitutionnelles relevant de son autorité pour que ces procès soient accélérés.

Ceux-ci s’exprimaient le jeudi 18 janvier 2018, à l’occasion de la présentation de vœux de nouvel an au Préfet de région du Gôh, Sanogo Al-Hassana, rapporte l’Agence ivoirienne de presse. « C’est possible et nous plaidons dans ce sens », a insisté le porte-parole de la chefferie, Dr Gadji Dagbo Joseph.

Cette doléance des têtes couronnées intervient au moment où plusieurs proches de Laurent Gbagbo ont été jugés et condamnés le jeudi 18 janvier. Il s’agit, notamment de Lida Kouassi Moïse (15 ans de prison), Aké N’Gbo et Désiré Dallo (20 ans).

Edouard Koudou
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

 

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site Frat Mat. Ivoire times n’est pas l’auteur de cet article.