Home Politique CPI: Le député et ex-chef rebelle centrafricain «Rambo» extradé vers la prison...

CPI: Le député et ex-chef rebelle centrafricain «Rambo» extradé vers la prison de Scheveningen

La CPI peut se prévaloir d’avoir un nouveau pensionnaire après l’acquittement du Congolais Jean Pierre Bemba à l’issue de 10 années de procédure.

En effet, un avion affrété par la Cour pénale internationale, transporant l’ancien leader anti-balaka Alfred Yekatom, dit « Rambo », a décollé ce samedi 17 novembre de Bangui, à destination de La Haye. Ce député, ex-chef de guerre visé par des sanctions de l’ONU, avait été arrêté le 29 octobre après avoir tiré deux coups de feu en pleine Assemblée nationale.

Selon les informations de Jeune Afrique, le député Alfred Yekatom Rombhot, alias « Rambo », ex-chef rebelle anti-balaka, a été embarqué le 17 novembre en début d’après-midi, à l’aéroport international de Bangui, dans un avion en partance pour La Haye (Pays-Bas). L’appareil a été affrété par la Cour pénale internationale (CPI).

Le parlementaire avait été arrêté le 29 octobre, après avoir sorti un pistolet dans l’hémicycle, menacé un autre député, puis tiré deux fois en l’air. Il aurait voulu manifester ainsi son mécontentement après l’élection du nouveau président de l’Assemblée nationale, Laurent Ngon-Baba, en remplacement de Karim Meckassoua, destitué. Proche de ce dernier, Yekatom avait voté pour son maintien.

Assassinats, viols et racket

(…)

La suite sur Jeune-Afrique
Par Michael Pauron

Commentaires

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site connexion ivoirienne.

 

Commentaires Facebook