Home Politique CPI: Gbagbo assure ne pas "être un criminel mais un otage", selon...

CPI: Gbagbo assure ne pas "être un criminel mais un otage", selon l’un de ses proches

63

L’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, jugé pour « crimes contre l’humanité », assure ne pas être « un criminel » mais un « otage » de la Cour pénale internationale (CPI), a confié lundi Guy Labertit, l’un de ses proches, membre du Parti Socialiste français, à ALERTE INFO.

L’homme politique français qui rend régulièrement visite à M. Gbagbo détenu depuis cinq ans à La Haye a indiqué que l’ancien chef de l’Etat dit ne pas +être un criminel (mais) un otage+ jugé pour des « raisons strictement politiques ».

En ce qui concerne l’état d’esprit du fondateur du Front populaire ivoirien (FPI), M. Labertit a indiqué que M. Gbagbo s’ »est inscrit dans la durée et reste fort moralement », lui confiant qu’il irait +jusqu’au bout+.

M. Gbagbo est incarcéré à la CPI depuis novembre 2011. Il est soupçonné d’être « co-auteur indirect » de crimes contre l’humanité commis pendant les violences postélectorales de novembre 2010 – avril 2011 en Côte d’Ivoire qui ont fait officiellement près de 3.000 morts.

A l’ouverture de son procès en janvier, Laurent Gbagbo a plaidé non-coupable devant les juridictions de la Cour pénale internationale.

David Youant, avec DEK

abidjan.net