Home Politique Côte d’Ivoire: Troisième mandat, Ouattara met fin au débat et annonce qu’en...

Côte d’Ivoire: Troisième mandat, Ouattara met fin au débat et annonce qu’en 2020 le pouvoir sera transféré à une nouvelle génération

906

– Lundi 16 Juillet 2018 – Après sa désignation comme président du tout nouveau parti RHDP qui a vu le jour à Abidjan, Alassane Ouattara s’est adressé aux nombreux militants de cette formation politique qui ont fait le plein du Palais des Congrès de l’Hôtel Ivoire cet après-midi.

Il a essayé de rassurer ses militants y compris les ivoiriens qu’il fera tout pour rassembler tous les enfants d’Houphouët Boigny et fera tout pour que la Côte d’Ivoire continue dans la stabilité.

«Je ferai tout pour renforcer la confiance entre tous les enfants de Côte d’Ivoire sans distinction, Houphouëtistes ou pas, » a insisté le tout nouveau président du RHDP dont le choix n’a surpris personne, puisque quelques jours avant son parti le RDR, l’avait proposé à ce poste.

Le président d’honneur du RDR a assuré les militants du RHDP qu’il fera en sorte que cette formation politique continue de gagner les élections pour permettre à ses responsables, en 2020 de transférer le pouvoir à une nouvelle génération.

Ce rétropédalage du chef de l’Etat ivoirien a surpris la majorité des militants qui ont effectué le déplacement du Palais des congrès de l’Hôtel Ivoire qui l’ont acclamé dès cette annonce.

Si l’on s’en tient au propos tenus par le chef de l’Etat sur un troisième mandat dans Jeune Afrique, il y a environ un mois, pour justifier sa volte-face, Alassane Ouattara a pris l’exemple sur certains pays européens qui sont dirigés aujourd’hui par des jeunes.

«La France aujourd’hui a un président qui a 40 ans, ça ne veut pas dire que je suis trop vieux, mais cela donne à réfléchir. Le monde change. Le Premier ministre d’Autriche à 31 ans, le Premier de la Belgique a 38 ans, » a expliqué le Président du RHDP.

Il a pris l’engagement ce jour qu’il compte travailler, le président Bédié et lui, la main dans la main pour transférer le pouvoir à une nouvelle génération.

Après l’annonce de cette bonne nouvelle, Alassane Ouattara a accepté la présidence du RHDP malgré les responsabilités que cela comporte et a annoncé qu’il les assumera avec beaucoup d’humilité.

Le président de la République qui salue la création du parti unifié RHDP tient à œuvrer dans le dialogue, pour rassembler tous les fils et filles de la Côte d’Ivoire, car il est confiant que de belles années attendent encore le RHDP.

Il s’est enfin engagé à poursuivre les discussions avec les autres partis politiques, notamment le PDCI absent à cette rencontre pour une consolidation du RHDP, comme mentionné dans la résolution de l’Assemblée générale constitutive lue par le Professeur Séka Séka Joseph du PIT.

Wassimagnon, Abidjan

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site . Ivoire times n’est pas l’auteur de cet article.

 

Commentaires Facebook