Home Politique Côte d’Ivoire : Reprise des municipales 2018 à Bingerville, Issouf Doumbia «...

Côte d’Ivoire : Reprise des municipales 2018 à Bingerville, Issouf Doumbia « renie » le RHDP et pourtant

Doumbia et Ouattara en octobre dernier à Abidjan

– Jeudi 06 Décembre 2018 – Notre dernier article sur la reprise des élections municipales à Bingerville a suscité la réaction du concerné.

Nous y relevions que le candidat indépendant Issouf Doumbia dit Dougou qui avait donné sa victoire au RHDP, pouvait, de fait, s’être mis en porte-à-faux, vis à vis des électeurs.

Certains ont perçu son ralliement en trahison et s’apprêtent à le sanctionner dans les urnes le 16 décembre prochain.

De retour de France, l’entrepreneur a réagi. A travers une vidéo, il tente de rassurer les électeurs de Bingerville qui ont voté pour lui le 13 octobre dernier.

« Je tenais vraiment à vous rassurer pour dire qu’en 2016, je suis allé sous la bannière indépendante aux législatives et j’ai gagné. Je siège à l’Assemblée nationale en tant que député indépendant jusqu’à ce jour », s’est défendu, avant de révéler le contenu des échanges qu’il a eu avec le chef de l’Etat, Alassane Ouattara au palais présidentiel, quelques jours après les résultats proclamés par la Commission Electorale Indépendante (CEI).

Selon le député de Bingerville, les deux hommes n’ont parlé que du développement de l’ancienne capitale ivoirienne et non de politique.

« Le Président de la République m’a reçu en tant que plus jeune député et maire (33ans) de Côte d’Ivoire pour me féliciter et féliciter surtout ma population pour la confiance placée à un jeune », soutient-il avant de révéler. « Il m’a dit qu’il fera tout pour m’aider dans les actions de développement dans ma ville. Au sortir de l’audience le premier Ministre m’a reçu, nous avons aussi parlé de développement (…). Nous n’avons pas parlé de politique, rien que du développement », martèle-t-il, avant de rejeter toute trahison de sa part « Je dis aux populations de Bingerville me faire confiance, parce que je ne les ai jamais trahi », a-t-il conclu.

Et pourtant, au lendemain de sa visite au chef de l’Etat, Alassane Ouattara le 17 octobre on pouvait lire le compte rendu de l’audience « Le président du RHDP, Alassane Ouattara a échangé ce mercredi 17 octobre 2018avec le jeune Issouf Doumbia, tout nouveau maire élu de la commune de Bingerville, venu lui remettre sa victoire, en sa qualité de président du RHDP ».

Il est désormais lieu s’interroger sur les raisons d’une telle réaction.

Les électeurs de Bingerville sauront eux l’apprécier dans les urnes le 16 décembre prochain.

Donatien Kautcha Abidjan

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site

Commentaires Facebook