Home Politique Côte d’Ivoire: Prestation de serment de Toungara à la Présidence, des collaborateurs...

Côte d’Ivoire: Prestation de serment de Toungara à la Présidence, des collaborateurs de Soro bloqués à l’entrée du petit Palais

522

– Jeudi 24 Mai 2018 –  Un incident malheureux a été évité de justesse ce jour au Palais présidentiel, à l’occasion de la cérémonie de prestation du Médiateur de la République qui s’est déroulée en présence du Président de la république.

Des collaborateurs du Président de l’Assemblée nationale, dont nous tairons les noms, ont été empêchés d’accès au petit Palais où avait lieu la prestation de serment d’Adama Toungara.

Les éléments de la garde républicaine déployés au portique ont exigé des laisser-passer à ces collaborateurs du Président de l’Assemblée nationale, sous prétexte que, Guillaume Soro n’a pas signalé par écrit leur présence ce jour au Palais de la république.

C’est à la suite de chaudes discussions que les collaborateurs de Guillaume Soro ont pu avoir enfin accès à la salle des pas perdus du petit Palais.

La scène s’est produite au moment où le véhicule du Président de l’Assemblée nationale avait déjà franchi l’entrée du petit Palais et se dirigeait vers le salon des pas perdus.

Par ailleurs, nous apprenions qu’une scène similaire se serait produite à Yamoussoukro lors de la cérémonie solennelle de prise de fonction du nouveau Sénateur.

Selon des informations en notre possession, le garde de corps du Président de l’Assemblée nationale avait été bloqué à l’entrée de la Fondation Félix Houphouët-Boigny après le passage de son patron.

On lui reprochait de porter une arme alors que le port d’armes « était » interdit dans la salle.

Il a fallu l’intervention de hauts gradés de l’armée pour que l’atmosphère qui était surchauffée retombe.

Finalement, quand tout est rentré dans l’ordre, le garde corps « indésirable » a eu accès à la salle avec son arme.

Wassimagnon, Abidjan

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site . Ivoire times n’est pas l’auteur de cet article.

 

Commentaires Facebook