Home Politique Côte d’Ivoire : Président du comité d’organisation du congrès constitutif du RHDP,...

Côte d’Ivoire : Président du comité d’organisation du congrès constitutif du RHDP, Adama Bictogo qualifie la rencontre entre Bédié et Soro d’un non évènement

Bictogo jeudi à Abidjan (ph )
– Jeudi 06 Novembre 2018 – Le Président de l’Assemblée nationale ivoirienne, Guillaume Soro, par ailleurs vice-président du Rassemblement des républicains (RDR) rencontrera à Daoukro en début de semaine prochaine, le Président du PDCI-RDA, Henri Konan Bedié.

Cette rencontre ne semble pas du goût de certains cadres du RDR, tel que le Président du comité d’organiser du Congrès constitutif du parti Unifié RHDP qui se tiendra le 26 janvier 2019, au stade Félix Houphouët-Boigny.

Adama Bictogo a annoncé ce jour au cours d’une rencontre avec la presse au Palais des sports que la rencontre annoncée entre Guillaume Soro et Henri Konan Bédié ne trouble pas le sommeil aux responsables du RHDP.

«Je vais distinguer. Il y a les faits divers et il y a ce qui est important pour le peuple de Côte d’Ivoire. Je n’interviendra pas. Je pense que tous mes frères autour de cette table ne vous répondront pas sur une quelconque rencontre entre le Président de l’Assemblée et le Président Henri Konan Bédié. Je pense que dans la vie de tous les jours, il y a des rencontres dans des maquis, dans des maisons. On les laisse avec leur rencontre, » a commenté Bictogo.

A la question de savoir quel sort sera réservé aux cadres du RHDP, qui refusent de démontrer leur appartenance à cette formation politique, au soir du 26 janvier prochain?

«A partir du 26 janvier 2019, si vous être président de l’Assemblée nationale que vous n’adhérez pas au RHDP, vous devez être honnête avec vous-mêmes. On ne peut pas tricher en permanence avec le peuple. Si vous avez décidé de ne pas être RHDP, n’attendez pas qu’on vous demande de partir. Déposez le tablier, parce que ce n’est plus votre tabouret, » a répondu le président du comité d’organisation du congrès constitutif du parti Unifié RHDP, entouré de ces deux vices présidents et de certains ministres, Mamadou Touré, Kobenan Adjoumani.

Le Vice-Président du Comité d’organisation, le ministre Danho Paulin a emboîté le pas à Adjoumani en annonçant officiellement son départ du PDCI-RDA au soir du 26 janvier 2019 et a à par ailleurs lancé des piques dans le jardin du PDCI-RDA.

«C’est fini . Aujourd’hui, il y a deux PDCI-RDA, et vous le savez tous. C’est un secret de polichinelle. Il y a le PDCI-RDA anti-Houphouëtiste, anti RHDP. Il y a ce PDCI-RDA composé par ce groupuscule sans légitimité populaire que tout le monde connaît, » a conclu le maire d’Attécoubé, sans citer de noms.

Par ailleurs, la conférence du jour annonçait officiellement l’organisation du Congrès Constitutif du RHDP en tant que parti politique.

Le président du comité d’organisation a indiqué que les travaux débuteront le 25 janvier au palais des sports avec les travaux en commission des délégués qui viendront des quatre points cardinaux du pays.

Le congrès se tiendra l’après-midi du 26 janvier 2019 et 80 mille personnes sont attendues au stade Houphouët-Boigny où aura lieu ce grand rassemblement.

Wassimagnon

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site

Commentaires Facebook