Home Politique Côte d’Ivoire: Plusieurs cadres partisans du Parti-unifié RHDP dont Adjoumani Kobenan exclus...

Côte d’Ivoire: Plusieurs cadres partisans du Parti-unifié RHDP dont Adjoumani Kobenan exclus du PDCI

578

Guikahué dimanche à Abidjan (ph KOACI)
– Dimanche 22 Juillet 2018 – Le secrétaire exécutif en chef du PDCI-RDA, le ministre Maurice Kakou Guikahue a animé une conférence de presse ce dimanche 22 juillet à la maison du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA) à Cocody, comme constaté sur place par KOACI.

À cette conférence de presse de fermes décisions ont été prises contre les partisans du Parti-unifié RHDP.

Devant la presse, le secrétaire exécutif du PDCI est revenu sur l’assemblée générale constitutive du Parti unifié RHDP du lundi 16 juillet dernier. Il a précisé que malgré les injonctions du Président du Parti de ne pas y participer, certains militants y sont allés. Poursuivant, Maurice Kakou Guikahue a tenu à demander pardon au Président du PDCI pour tous les militants qui ont reconnu avoir été induits en erreur et qui ont participé aux cérémonies de l’Assemblée Générale Constitutive du RHDP, Parti Unifié, malgré les injonctions ce dernier de ne pas y participer.

« Avant de continuer mon propos liminaire, je voudrais en ma qualité de secrétaire exécutif du Parti, demander pardon au Président du Parti pour tous ces militants qui ont reconnu avoir été induits en erreur et qui ont participé aux cérémonies de l’Assemblée Générale Constitutive du RHDP, Parti unifié, malgré les injonctions du Président du Parti de ne pas y participer et qui n’en sont pas des membres fondateurs », fait remarquer Guikahue

Le secrétaire exécutif du PDCI-RDA, précise aussi que les militants membres fondateurs du RHDP, Parti Unifié, se sont eux-mêmes exclus du Parti.

« En ce qui concerne les militants membres fondateurs du RHDP, Parti Unifié, ils savent que nul ne peut appartenir à deux partis politiques à la fois, selon les dispositions de la loi N° 93-668 du 9 août 1993 relative aux Partis et Groupements Politiques.

Ainsi ces personnes ne peuvent plus se prévaloir de la qualité de militants du PDCI-RDA dont ils se sont exclus d’eux-mêmes en choisissant de devenir militants du parti unifié RHDP », précise Maurice Kakou Guikahué.

Ces personnes qui ne peuvent plus se prévaloir de la qualité de militants du PDCI-RDA dont ils se sont exclus d’eux-mêmes ont été nommément citées par le secrétaire exécutif

« En conséquence, ces personnes ne peuvent ni parler ni agir au nom du PDCI-RDA ni arborer les insignes du PDCI-RDA. Ce sont : Kouassi Kobenan Adjoumani, Bernard Koutoua Ehui, Amede Kouakou, Paulin Danho, Michel Benoit Coffi, Felix Anoble, Kagnon Silue, Adophe Konan Saraka, Noel Yao, Louis Kouakou Ambonoua, Behou Ekis », fait-il remarquer.

Terminant, le secrétaire exécutif du PDCI-RDA, Maurice Kakou Guikahué a précisé que Madame Oulai Madeleine qui a participé à l’Assemblée Générale Constitutive en qualité de membre fondateur du RHDP Parti Unifié, est venu présenter ses excuses au Président du Parti. Elle a reconnu qu’elle a été manipulée.

Depuis la clarification de Ouattara sur l’appel de Daoukro (qu’il n’avait pas fait de promesse à Bedié pour 2020, ndlr), la formation du gouvernement Gon 2 sans avoir consulté Bédié et son jusque boutisme pour le parti unifié, rien ne va plus entre les deux chefs d’Etat ivoiriens.

Jean Chresus pour

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site

Commentaires Facebook