Home Politique Côte-d’Ivoire: Oumar Camara, le président de la «CEI-2 frauduleuse» au Plateau identifié

Côte-d’Ivoire: Oumar Camara, le président de la «CEI-2 frauduleuse» au Plateau identifié

Au cœur de la machine de la tentative de fraude au Plateau, se trouve un homme, Oumar Camara, militant du RDR et président de l’une des deux CEI locales du Plateau.

C’est lui qui a, dans un premier temps, refusé de compiler les résultats à la CEI locale du Plateau, avant de disparaître de la circulation, toute la nuit, un temps qui a été mis à profit, pour fabriquer d’autres procès verbaux. Au matin, c’est lui qui est retourné à la CEI locale du Plateau, en compagnie de policiers, pour s’emparer de force des urnes.

C’est encore lui qui a empêché les représentants de Jaqcues Ehouo d’assister au dépouillement, tandis que les vrai procès verbaux étaient en train d’être remplacés par les faux procès verbaux, dans les urnes scellées. C’est toujours lui qui a refusé les procès verbaux présentés par l’équipe de Ehouo et a signé un procès verbal de délibération, non validé, en dehors de la CEI locale du Plateau.

Bref. C’est un vrai brigandage sur lequel nous reviendrons. Oumar Camara, l’homme qui a tenté d’inverser les chiffres en faveur de Fabrice Sawegnon, est présenté comme un homme ayant un goût prononcé pour l’argent et capable d’excès, en cas d’intérêts financiers en jeu.

Ces deux contacts que nous avons joints à plusieurs reprises, sont éteints depuis plusieurs heures. Certains de ses proches disent ne l’avoir vu ces deux jours, que sur les vidéos circulant où on le voit, en train d’interdire l’accès à la maison d’Angré Star 12, mitoyenne de la maison d’une proche de Fabrice Sawegnon. Il dormirait dans un hôtel de la place, sous protection de loubards.

Elvire Ahonon
Source: IvoireSoir 15 octobre 2018

Commentaires

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site connexion ivoirienne.

 

Commentaires Facebook