Home Politique Côte d’Ivoire: mise en liberté provisoire de l’ex-ministre Hubert Oulaye

Côte d’Ivoire: mise en liberté provisoire de l’ex-ministre Hubert Oulaye

98
SHARE

L'ancien ministre de la Fonction publique, Hubert Oulaye, sous le régime de Laurent Gbagbo, a été mis en liberté provisoire par la Chambre d'accusation qui le poursuivait pour des faits '''assassinat et de complicité'', a appris, mercredi soir, APA.

L'information a été donnée par Me Rodrigue Dadjé, avocat de l'accusé qui avait, à ses côtés, le Procureur général Ally Yéo.

'' Je vous annonce que la Chambre d'accusation vient de faire droit à ma demande de mise en liberté provisoire de mon client, le ministre Hubert Oulaye. Comme l'audience vient de prendre fin à cette heure-là (19h30 GMT et heures locales), il rentrera, à son domicile, demain matin (ndlr: jeudi)", a déclaré Me Rodrigue Dadjé à la presse, savourant sa ''victoire''.

Pour le Procureur général, Ally Yéo qui a pris part, selon lui, à ladite audience, M. Oulaye ne que bénéficier d'une mise en liberté provisoire.

''Il présente toutes les garanties et l'instruction étant achevée, la Cour d'accusation a pris cette décision afin qu'il se présente aux prochaines assises pour répondre en toute liberté des charges contre lui. Je signale qu'il est venu d'exil pour se mettre à la disposition de la justice de son pays. Nous avons les garanties qu'il ne peut pas se soustraire de la justice. Donc on ne pouvait pas le garder encore en détention '', a confirmé M. Yéo.

L'ancien ministre de la Fonction publique, a expliqué le Procureur général, est poursuivi pour '' assassinat et complicité d'assassinat'' de 11casques bleus de l'Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) en 2011, à l'ouest du pays. Il est détenu à la prison de Dabou (49km au Sud-ouest d'Abidjan), depuis près de deux ans.

HS/ls/APA

Source : abidjan.net