Home Politique Côte d’Ivoire: Menaces sur le processus électoral, Qui du RHDP ou du...

Côte d’Ivoire: Menaces sur le processus électoral, Qui du RHDP ou du PDCI veut embraser le Pays?

130

– Vendredi 14 septembre 2018 – Court-on vers des affrontements ouverts entre les alliés d’hier ? Vraisemblablement, c’est le piètre scénario qui se dessine à la veille des prochaines électorales locales.
 Et les prémices selon l’opposition dont fait partie désormais son allié d’hier le PDCI, sont en train d’être semées par le RDR parti au pouvoir avec comme cheval de bataille le RHDP Unifié. 

Le PDCI à travers sa jeunesse, la JPDCI ,a décidé de faire front contre ce qu’il qualifie de forfaiture. Car pour le PDCI-RDA, comment comprendre qu’au moment où les ivoiriens s’attendaient à un dénouement heureux d’une situation politique tendue et dénouée par la suite avec la libération des prisonniers politiques et l’annonce de la reforme d’une commission électorale indépendante(CEI) décriée tant par l’opinion nationale (opposition) et internationale (l’Union Africaine), il y ait regain de tension ?
 Lors de sa conférence de presse d’hier, la jeunesse du PDCI-RDA n’a pas manqué de crier son ras le bol à travers une déclaration, on ne peut plus directe : « Mais fort étonnés avons-nous été d’entendre malheureusement le chef de l’Etat, Monsieur Alassane Dramane Ouattara se dédire à son retour de sa visite d’Etat en Chine ce vendredi 24 Aout 2018 au sujet de la réforme de la Commission électorale indépendante. » S’est indigné Kouassi Valentin, le président de la JPDCI Urbaine qui a cité entre autres , des griefs dont « La gestion des fichiers électoraux, La réception des candidatures, la proposition au gouvernement des dates du scrutin et des dates d’ouverture et de clôture des campagnes électorales Les deux premières plaintes citées comme étant des manipulations ourdies par le parti au pouvoir et relevant d’un caractère mafieux pour gagner aux prochaines électorales. Toute chose qui renforce la conviction du parti septuagénaire qui a décidé désormais de basculer dans l’opposition ivoirienne à travers son rapprochement avec EDS( Ensemble pour la démocratie et la souveraineté) : « Le 30 Août 2018 dernier, vous journalistes comme l’ensemble des ivoiriens aviez été témoins de l’historique séance de travail entre les jeunesses du PDCI et la jeunesse-EDS à la maison de la presse sise à Abidjan-Plateau. » lisait le responsable de la JPDCI Urbaine.

Côte d'Ivoire: Menaces sur le processus électoral, Qui du RHDP ou du PDCI veut embraser le Pays?

Le Front populaire ivoirien( FPI) a quant à lui appelé ses partisans à un boycott de ces élections qu’il juge pipées d’avance par le régime.

Quant au PDCI-RDA , ce sont des sit-in qui sont annoncés dans les prochains jours avec comme cible la CEI. Vivement, que les préoccupations des uns et des autres soient prises en compte afin de sortir de ce énième bourbier qui augure d’un horizon assez funeste.

 
 

Kouamé pour

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site

Commentaires Facebook