Home Politique Côte d’Ivoire: Médiateur de la république, Adama Toungara a prêté serment en...

Côte d’Ivoire: Médiateur de la république, Adama Toungara a prêté serment en présence de Ouattara et des autres présidents d’institutions

97

Adama Toungara ce jeudi à la Présidence (ph) 
– Jeudi 24 Mai 2018-Nommé le 4 avril 2018 par le Président de la république, Médiateur de la république, Adama Toungara a prêté serment aujourd’hui à la Présidence de la république en présence de Ouattara et des autres présidents d’institutions.
Cette prestation de serment du jour parachève, comme la mentionné le Président du Conseil constitutionnel, le processus de l’avènement du maire d’Abobo à la tête de l’organe de Médiation de la Côte d’Ivoire.
Mamadou Koné a rappelé au nouveau Médiateur que le chef de l’Etat l’a choisi parce qu’il lui fait confiance.
«Votre premier challenge sera de prouver tout au long de votre mission que cette confiance n’est pas usurpée en remplissant votre office à son entière satisfaction et à celle de vos compatriotes, » a précisé le Président du Conseil constitutionnel.
Selon lui, les connaissances techniques et les compétences affirmées de Toungara dans maintes domaines le prédispose largement à relever tous les défis de sa nouvelle fonction.
En plus des avantages qu’offre le long cheminement professionnel et politique du nouveau Médiateur, Mamadou Koné estime sa dimension personnelle formatée sa grande expérience de la vie sera certainement un atout majeur dans l’accomplissement de sa nouvelle fonction.
«Votre pondération et votre capacité d’écoute seront vos meilleurs alliés dans cette nouvelle fonction de Médiateur afin de faire de vous un artisan de paix car ne l’oublions pas votre mission est d’assurer aux côtés de la Justice et de l’administration, la concorde et la cohésion au sein des populations, » a-t-il ajouté.
Le Président du Conseil constitutionnel a rappelé à l’ancien ministre qu’il lui revient la délicate mission de régler par la médiation sans préjudice des compétences reconnues par les lois et règlements aux autres institutions et structures de l’Etat les différends de toute nature opposant aussi bien l’administration publique aux administrés, les communautés entre-elles ou à des tiers et à des personnes physiques, morales aux communautés.
«Vous pouvez être également saisi par le président de la République de toute action de conciliation, de réconciliation nationale ou de cohésion sociale.
 Vous avez en outre la faculté de vous saisir de questions inhérentes de votre compétence chaque fois que vous estimerez qu’une personne ou groupe de personnes aurait été lésé et sera susceptible de l’être, » a insisté Mamadou Koné.
Au regard de l’étendue des attributions et du caractère délicat qui s’attachent à leur exercice, il a conseillé au Médiateur de faire montre de qualités exceptionnelles car à l’analyse, rien de tout ce qui concerne l’Ivoirien ne lui sera étranger.
« Le rôle qui vous est ainsi assigné est immense et les responsabilités sont énormes. Le Médiateur est le juge des conflits même éteints car dans la cendre peut exister des braises, » a conclu le Président du Conseil constitutionnel.
Wassimagnon, Abidjan 

Vous êtes abonnés Orange en Côte d’Ivoire, recevez les infos exclusives de koaci.com en souscrivant au #124*154# (103fcfa la semaine)

Côte d'Ivoire: Médiateur de la république, Adama Toungara a prêté serment en présence de Ouattara et des autres présidents d'institutions

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site . Ivoire times n’est pas l’auteur de cet article.

 

Commentaires Facebook