Home Politique Côte d’Ivoire : Mabri Toikeusse révèle, «le congrès constitutif du RHDP n’a...

Côte d’Ivoire : Mabri Toikeusse révèle, «le congrès constitutif du RHDP n’a pas à son ordre du jour, la dissolution des Partis membres»

Mabri samedi à Abidjan (ph )
– Samedi 12 Janvier 2019 -Les militants du parti arc-en-ciel se sont donnés rendez-vous aujourd’hui dans le jardin de l’Hôtel du golf pour présenter leurs vœux de l’an 2019 au Président Albert Mabri Toikeusse.
Le Président de l’UDPCI a à l’occasion rassuré les militants que le congrès constitutif du RHDP du 26 janvier prochain ne signifie pas la fin de vie de leur formation parti.
«Je vous engage donc à rester mobilisés et à travailler davantage à bâtir une UDPCI forte pour contribuer notablement au rayonnement du RHDP. C’est pourquoi, je vous invite à une forte mobilisation et à une implication effective aux travaux du congrès constitutif du RHDP qui n’a pas à son ordre du jour, la dissolution des Partis membres. » a déclaré, le ministre de l’Enseignement supérieur.
Il a néanmoins reconnu que le parti fondé par Feu Robert Guéi est à une étape importante de sa vie avec l’organisation du congrès constitutif du 26 janvier 2019.
«Nous devrons œuvrer à ce que le rassemblement, la paix, la tolérance et le dialogue, valeurs chères au Président Houphouët-Boigny, soient notre leitmotiv et que nos faits, gestes et propos quotidiens en découlent,»a précisé le Président de l’UDPCI.

Albert Mabri Toikeusse s’est par ailleurs prononcé sur la situation socio-politique de la Côte d’Ivoire. 
Il a salué l’ordonnance portant amnistie qui a permis la libération de 800 détenus, prise par le Président de la République le 06 août 2018 et ratifiée récemment par l’Assemblée Nationale.
Selon lui, cette importante mesure a contribué considérablement à renforcer le climat de paix et la cohésion sociale.
Contre toute attente, Albert Mabri Toikeusse a en guise de conclusion rappelé à ses militants que leur place se trouve au sein du RHDP. 
«Notre place se trouve dans tous les combats pour la justice sociale, la démocratie et la Paix. Le dialogue et le rassemblement continuent d’être nos instruments privilégiés dans cette quête. Je crois fermement en notre pays, en ses hommes et en ses énormes potentialités, » a-t-il ajouté.
C’est le Secrétaire général, Tchagba Bogui Laurent qui a présenté les vœux des militants à leur président.
Il s’est félicité de leur mobilisation exceptionnelle et a promis à Mabri de jouer son rôle de Chef d’état-major. 
«Je continuerai dans la grâce de Dieu d’être ce Chef d’Etat-major qui tient son armée et qui lui indique aussi la voie a suivre, tout en gardant toujours les oreilles tendues vers ses troupes, pour prendre leur avis, mesurer leur détermination, prendre en compte leurs conseils, afin d’être sûre que le combat à mener est celui d’une paix durable en Côte d’Ivoire,» a conclu Tchagba.
Wassimagnon

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site

Commentaires Facebook