Home Politique Côte d’Ivoire: l’ex-Chef de cabinet du Sergent-Chef ‘’IB’’ met fin à 6...

Côte d’Ivoire: l’ex-Chef de cabinet du Sergent-Chef ‘’IB’’ met fin à 6 ans d’exil

1934
SHARE

L’ex-chef de cabinet du Sergent-Chef Ibrahim Coulibaly dit ‘’IB’’ a mis fin à six ans d’exil au Ghana en regagnant Abidjan, a annoncé vendredi le ministère ivoirien de la femme, de la protection de l’enfant et de la solidarité.

Timité Ben Rassoul qui a regagné Abidjan, il y a quelques jours a été reçu vendredi dans la capitale économique ivoirienne par la Ministre de la femme, de la protection de l’enfant et de la solidarité, Pr Mariatou Koné, rapporte une note d’information transmise à APA.

Ibrahim Coulibaly, parfois appelé ‘’IB’’ ou ‘’major’’ est mort le 27 avril 2011 au nord d'Abidjan pendant la crise post-électorale ivoirienne. Militaire charismatique, il a marqué le coup d’Etat militaire de 1999 et la rébellion armée du 19 septembre 2002.

Apres deux heures d’échanges avec la Ministre, M. Timité a dit sa joie de se retrouver en Côte d’Ivoire, son pays. Saluant les efforts du président Alassane Ouattara et du gouvernement, il a lancé un appel aux autres exilés.

‘’En 2011, j’ai quitté le pays à mon corps défendant, je suis heureux de retrouver mon pays, je voudrais saluer les efforts du Président de la République, son Excellence M. Alassane Ouattara pour toutes ses actions en faveur de la paix, de la cohésion sociale et du retour des exilés’’ a déclaré M. Timité, cité par cette note.

‘’Je demande à tous les exilés de rentrer au pays pour que chacun joue pleinement son rôle dans le processus de développement’’, a-t-il ajouté.

La Ministre Mariatou Koné s’est réjouie de ce retour d’exil et a félicité M. Timité pour sa bonne compréhension des messages de paix du gouvernement et pour avoir saisi la main tendue du Président Alassane Ouattara dont le souhait le plus ardent est qu’il ne reste aucun ivoirien contraint à l’exil.

« Je voudrais lancer à nouveau un appel à tous nos frères et sœurs exilés, qu’ils rentrent au pays car la paix est revenue en Côte d’Ivoire, la sécurité également », a-t-elle conclu.

Au 31 mai dernier, 263 240 réfugiés ivoiriens sont revenus en Côte d’Ivoire sur 300 000 en 2011, soit 80% selon les statistiques du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).

Ces chiffres qui ont considérablement baissé traduisent les efforts du gouvernement ivoirien pour favoriser le rapatriement volontaire des réfugiés ivoiriens, avait annoncé en début de semaine Mariatou Koné lors de la célébration de la journée mondiale des refugiés.

Des missions de sensibilisation se rendront bientôt dans les pays où sont réfugiés les ivoiriens pour les encourager à rentrer.

LS/APA


Source : Africatime CI