Home Politique Côte d’Ivoire: La plateforme annoncée par Bédié “ressemble à une alliance d’aigris”...

Côte d’Ivoire: La plateforme annoncée par Bédié “ressemble à une alliance d’aigris” (coalition au pouvoir)

Edwige FIENDE

La plateforme annoncée par le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, ex-allié au pouvoir) Henri Konan Bédié après son retrait de sa formation de la coalition au pouvoir, “ressemble à une alliance d’aigris condamnée à une mort certaine”, a estimé Mamadou Touré, porte-parole du Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP).

“Ce projet ressemble à une alliance d’aigris qui n’a d’autres projets que de tirer le pays vers le bas”, a affirmé M. Touré, lors d’une conférence de presse du RHDP, la coalition au pouvoir.

Après son retrait du PDCI du RHDP, M.Bédié a annoncé la mise en place d’une plateforme avec les forces vives de la Nation et les partis politiques qui partagent sa vision.

“Cette plateforme est condamnée à une mort certaine, (car) elle n’a pas de projet positif”, a soutenu Mamadou Touré, également porte-parole du Rassemblement des Républicains (RDR, parti présidentiel).

Le ministre ivoirien des Sports, Paulin Danho, cadre du PDCI favorable au RHDP unifié, qui coanimait cette conférence, a qualifié cette aliance de “conglomérat de personnes ayant des idéologies disparates”.

Lundi, lors d’un ce congrès dit de “stabilité et de clarification” du PDCI, en proie à des dissensions, le président du parti avait demandé “que cesse la transhumance, la duplicité, l’équilibrisme politique”, précisant qu’”il n’est pas possible d’être à la fois militant du PDCI et du parti unifié”

“Nous n’avons pas fait de transhumance”, s’est défendu M. Danho, estimant qu’il aurait été “judicieux” que la question de la fusion du PDCI avec le RDR au sein du RHDP unifié, projet politique porté par le chef de l’Etat Alassane Ouattara “soit posée à la base pour éviter le déchirement” au sein de son parti.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Commentaires

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site connexion ivoirienne.

 

Commentaires Facebook