Home Politique Côte d’Ivoire : Jacques Ehouo s’est finalement résigné à répondre à sa...

Côte d’Ivoire : Jacques Ehouo s’est finalement résigné à répondre à sa convocation à la police économique

Ehouo le 13 décembre dernier à Abidjan (ph KOACI)
–Jeudi 10 Janvier 2019 – Jacques Ehouo a répondu cette fois ci à sa convocation déposée mercredi à son domicile par les éléments de la police économique.
Le maire récemment élu au Plateau, accompagné de son conseil, s’est rendu ce jour aux alentours de 11HTU, dans les locaux de la police économique, situés dans ladite commune du Plateau, pour y être auditionné dans le cadre de la plainte déposée contre lui et son oncle Bendjo par le maire intérimaire Jacques Yapi.
La plainte concerne une affaire de détournement de fonds publics, blanchiment et usage de faux entre 2008 et 2017 pour un total de 6 milliards de Fcfa à travers des contrats passés entre sa société neg-com et la mairie d’alors du Plateau dirigée par son oncle (Noël Akossi Bendjo, révoqué et en exil en France depuis juillet 2018, ndlr).
Le député dont on ignore si l’immunité parlementaire sera levée par le bureau de l’Assemblée nationale, est poursuivi dans le cadre de l’article 92 alinéa 2 de la constitution.
Le scandale a été révélé le 10 décembre dernier par Jaques Yapi suite à un audit (lire : http://koaci.com/cote-divoire-maire-interimaire-plateau-revele-scandale-financier-milliards-fcfa-plainte-contre-jacques-ehouo-125907.html ).
Le 12 décembre, après avoir pris connaissance du rapport d’audit, KOACI vous livrait une partie de son contenu (lire: http://www./cote-divoire-scandale-mairie-plateau-voila-laudit-revele-125986.html )

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site

Commentaires Facebook