Home Politique Côte d’Ivoire : FPI, un parti, deux présidents, deux fêtes de la...

Côte d’Ivoire : FPI, un parti, deux présidents, deux fêtes de la liberté

FPI, fête de la liberté avril 2014 (Ph )

Côte d'Ivoire : FPI, un parti, deux présidents, deux fêtes de la liberté


Jeudi 18 Avril 2019 – Depuis juillet 2014, date du réaménagement du secrétariat général du parti par Affi, le front populaire ivoirien (FPI) fait face à une crise interne ouverte.

Si jusque-là Affi N’guessan espérait au règlement de cette dissension interne du parti par son fondateur Laurent Gbagbo, leur dernier rendez-vous manqué à Bruxelles a radicalisé les différentes positions. Affi n’a pas manqué de retour de Paris après sa rencontre avortée avec Gbagbo d’affirmer que l’ancien chef de l’Etat ivoirien est le véritable soutien des « Gbagbo ou rien ».

Comme l’année dernière, cette année le parti fondé par Laurent Gbagbo fera face à deux fêtes de la liberté des deux différentes branches.

Alors que les « Gbagbo ou rien » annoncent à Duekoué (Ouest) les 26 et 27 avril prochain la 20ème édition de la fête de la liberté du FPI, Affi et son camp eux annoncent également leur fête les 3 et 4 mai prochain au stade municipal d’Adzopé, ville dont Agnès Monnet anciennement secrétaire général d’Affi est maire.

Un parti, deux fêtes de la liberté et deux présidents à quelques mois de l’élection présidentielle de 2020 où chaque camp souhaite désormais y participer.

Jean Chrésus

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site

Commentaires Facebook