Home Politique Côte d’Ivoire : En attendant un pays qui voudrait bien l’accueillir, Blé...

Côte d’Ivoire : En attendant un pays qui voudrait bien l’accueillir, Blé Goudé en liberté limitée dans son hôtel Néerlandais pour faute de papiers

Blé Goudé-

– Jeudi 07 Février 2019 -Charles Blé Goudé n’a pas la même chance que son mentor Laurent Gbagbo qui a rapidement trouvé un pays d’accueil en Belgique, après leur libération sous conditions le 1er février dernier.

Jusqu’à mercredi, l’ex leader des jeunes patriotes était encore dans son hôtel Néerlandais d’où il se trouve depuis sa sortie de prison.

Le greffe de la Cour Pénale Internationale (CPI), Peter Lewis, serait toujours en négociation avec des Etats susceptibles d’accueillir l’ancien général de la rue.

Si la Suède où vivrait la sœur de Blé Goudé a été évoqué rien n’est moins sûr pour l’instant.
Sa présence transitoire au Pays Bas ne pourrait durer indéfiniment.

Nous apprenons que, les Pays Bas, s’opposent par principe à l’accueil des personnes jugées par les tribunaux internationaux, une fois qu’elles sont sorties de prison. Jusqu’ici, ils n’auraient dérogé à cette règle qu’une seule fois, dans une affaire yougoslave.

Même si au président du Congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples (COJEP) est en contact régulier avec sa famille et ses proches, néanmoins, il lui serait interdit de fouler le sol néerlandais au-delà de ce périmètre (Ndlr hôtel), parce qu’il ne possède pas de papiers.

Combien de temps vont durer les négociations avec les Etats pour accueillir Blé Goudé, quand on sait que, aucun délai n’a été fixé à la procureure pour savoir si oui ou non , elle fera appel à son acquittement prononcé le 15 janvier dernier ?

Donatien Kautcha, Abidjan

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site

Commentaires Facebook