Home Politique Côte d’Ivoire : Election à la chambre nationale des métiers, des artisans...

Côte d’Ivoire : Election à la chambre nationale des métiers, des artisans interpellent Sidi Konaté sur l’organisation d’un scrutin transparent et crédible

32

– Dimanche 12 Août 2018 – La dixième Assemblée générale extraordinaire du Groupement des artisans et techniciens de Côte d’Ivoire (GATCI), a eu lieu ce week-end à Yopougon, autour du thème, «L’artisan face aux défis du professionnalisme » en présence de nombreux artisans et techniciens du secteur de l’artisanat issus de plusieurs entités membres.
Le Président du Groupement, Bakayoko Mamadou a à l’occasion interpellé le nouveau ministre de tutelle, Sidiki Konaté sur les dispositions à prendre pour une élection transparente et crédible à la Chambre nationale des métiers.
Bakayoko Mamadou a mis en garde tous ceux qui travaillent dans l’ombre et mènent des actions visant à entacher la crédibilité du scrutin en espérant que Sidiki Konaté sera l’homme de la situation qui veillera à l’organisation d’une élection libre et transparente à la Chambre nationale des métiers.
Le président du GATCI a annoncé que son organisation rejette les cartes de membres produites par la Chambre nationale des métiers pour les futures élections et prévient que ses membres n’accepteront pas les cartes.
Il invite l’Etat à un nouveau recensement général des artisans et ajoute que c’est à cette condition que le Groupement ira à cette élection qui pour lui sera donc transparente et crédible.
Créé en 2008, le Groupement des artisans et techniciens de Côte d’Ivoire compte1887 membres à ce jour.
Bakayoko Mamadou a affirmé qu’ils sont confrontés à de nombreuses difficultés.
Selon lui, les artisans sont chaque fois déguerpis, ne possèdent pas de zone artisanale en bonne et due forme et n’ont pas de site.
En dépit de ces difficultés, le Groupement plaide pour que la mairie de Yopougon lui octroie un espace approprié sur lequel, il pourra bâtir son siège dont le coût de réalisation est estimé à 45 millions de FCFA.
Bakayoko Mamadou a déclaré qu’il compte sur la bonne volonté de la mairie de Yopougon, car ce projet s’inscrit dans le cadre de la professionnalisation du secteur.
Cette doléance a été prise en compte par le représentant du maire, Gilbert Kafana Koné, parrain de la cérémonie.
Le premier adjoint au maire, Coulibaly Issouffou a invité les artisans à trouver d’un commun accord avec la mairie, un espace pour la construction de leur siège.
Wassimagnon, Abidjan

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site

Commentaires Facebook