Home Politique Côte d’Ivoire : Depuis Korhogo, Amadou Gon Coulibaly invite les enseignants grévistes...

Côte d’Ivoire : Depuis Korhogo, Amadou Gon Coulibaly invite les enseignants grévistes à reprendre les cours dès le lundi 18 mars

Gon à Korhogo

– Samedi 16 Mars 2019 –  Sans l’avouer, la grève dans le secteur éducation-formation qui dure plus d’un mois, trouble le sommeil du Gouvernement ivoirien.

Son chef, Amadou Gon Coulibaly a depuis la capitale du « Poro »dans le nord de la Côte d’Ivoire face à la situation occasionnée par l’arrêt des cours.

Il a donc invité les enseignants grévistes à une prise de responsabilité et à privilégier l’intérêt des élèves.

Amadou Gon Coulibaly leur a demandé, le 15 mars 2019 à Korhogo lors de la 7ème édition des «Journées carrières » du ministère de l’Education nationale de reprendre les cours sur toute l’étendue du territoire le lundi18 mars 2019.

«J’appelle les enseignants au sens de la responsabilité et à privilégier l’intérêt des élèves. Ils sont l’avenir de notre pays et nous avons le devoir de leur donner une bonne formation, afin qu’ils puissent assurer la relève. Je souhaite la reprise totale des cours sur toute l’étendue du territoire dès le lundi 18 mars prochain, » a déclaré le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly.

Ces journées carrières qui se tiennent dans la partie septentrionale du pays, regroupent les acteurs de l’école, les structures de formation, les entreprises et les partenaires autour de la question de l’insertion socio-professionnelle des jeunes.

Amadou Gon Coulibaly s’est réjoui de l’engouement qu’elles ont suscité auprès des élèves et des parents d’élèves, car elles vont leur fournir des informations, afin de les aider à s’orienter après leurs études.

Le chef du gouvernement ivoirien a par ailleurs participé à l’inauguration d’un hôtel dans la ville.

Il a exhorté, les cadres à investir dans leur région respective afin de booster le développement local en «complément des actions du gouvernement. »

«Cela aura l’avantage de booster le développement local et de créer des richesses, » a insisté Gon Coulibaly qui affirme que l’investissement privé dans les régions par les cadres locaux ou d’autres régions contribuera à la création de pôles de développement qui vont impacter positivement l’essor économique, social, culturel et touristique des régions.

Selon lui, ces investissements mettront en valeur les potentialités locales et créeront des emplois générateurs de revenus et contribueront à l’amélioration des conditions de vie des populations.

Wassimagnon

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site

Commentaires Facebook