Home Politique Côte d’Ivoire: Daloa, Élections régionales 2018, la candidature de Léopoldine Coffie Tiézan...

Côte d’Ivoire: Daloa, Élections régionales 2018, la candidature de Léopoldine Coffie Tiézan réclamée par les coordinations régionales

101

– Lundi 15 janvier 2018 – Après la présidentielle en 2015, et les législatives en 2016, les élections régionales et municipales sont attendues en 2018.

À Daloa, les militants du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) de la région du Haut Sassandra sont déterminés à faire entendre leur voix.

Dans cette dynamique, la salle Henri Konan Bédié de la maison du PDCI-RDA de Daloa a abrité ce lundi, une conférence de presse jumelée animée respectivement par le président communal de la J-PDCI, par ailleurs commissaire politique de la région du Haut Sassandra pour la jeunesse urbaine, Mambo Assi Rémi Koffi et de la présidente communale de l’UF-PDCI, également coordinatrice urbaine de l’UF-PDCI du Haut-Sassandra, Ouattara Julienne.

D’entrée de jeu, le président communal de la J-PDCI a salué le travail ardu entrepris par les cadres de son parti de la région du Haut Sassandra pour le repositionnement du PDCI-RDA dans la région.

Saluant la nomination du ministre Britto Naman Boniface au poste de délégué de Daloa 1, il a soutenu que cette nomination est le fruit de Madame Léopoldine Coffie Tiézan. Selon lui, ce nouveau découpage permet de résoudre un certain nombre de problèmes, notamment l’union entre les cadres de notre grand parti. Mettant un point d’honneur sur les nombreuses actions de développement et de cohésion menées par Madame Léopoldine Coffie Tiézan, au sein du parti, il dira : « C’est une dame qui très mobile. Très proche des militants qui abat un travail de qualité pour le repositionnement du PDCI-RDA dans la région », a-t-il fait remarquer.

À cela s’ajoute, son désir, sa détermination à en découdre avec le chômage des jeunes et la faim dans la région, en tant que présidente du réseau international des femmes pour les actions affirmatives, qui lui a permis de construire à Gonaté, une unité de transformation de riz.

Aujourd’hui, a-t-il souligné, cette unité, qui fait la fierté de la région, a permis à de nombreux jeunes d’être financièrement autonome.

« Au vu de tout ce qu’elle a fait et continue de faire pour le parti et pour la jeunesse de la région du Haut Sassandra, nous voulons la remercier et l’aider à poursuivre ses actions de développement dans la région. C’est pourquoi, dès maintenant, il faut que la haute direction du parti, depuis le président SEM Henri Konan Bédié aux différents responsables du parti sache que pour les élections régionales avenir, la J-PDCI urbaine de la région du Haut Sassandra a décidé que Madame Léopoldine Coffie Tiézan soit la candidate du PDCI-RDA. Il est important pour nous de clarifier dès maintenant notre position, car nous n’accepterons pas que l’on nous impose un candidat autre que Madame le ministre Léopoldine Coffie Tiézan » a-t-il lancé.

Pour la présidente communale de l’UF-PDCI, c’est une dame qui a toujours soutenu et qui a été toujours à leurs côtés pour les encourager pendant que les hommes leurs jetaient des pierres.

« Pour tous ses actions, les coordinatrices de l’UF-PDCI de la région du Haut Sassandra, nous lui apportons notre soutien et réclamons sa candidature aux élections régionales », a-t-elle signifié.

Casimir Boh, Abidjan et une source sur place

L’information ivoirienne en temps réel c’est aussi via l’appli Android (cliquez ici pour installer)
Ou Apple (cliquez et installez-la sur votre iPhone ou iPad

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site Frat Mat. Ivoire times n’est pas l’auteur de cet article.

 

Commentaires Facebook