Home Politique Côte d’Ivoire: Affi attaque la CEI et appelle à la suspension des...

Côte d’Ivoire: Affi attaque la CEI et appelle à la suspension des sénatoriales du 24 mars prochain

111

Affi

– Mardi 13 mars 2018 – L’opposition ivoirienne conduite par la tendance FPI, d’Affi N’guessan a appelé, ce mardi, à la suspension des élections sénatoriales prévues le 24 mars prochain.

« En programmant ces sénatoriales, le gouvernement a violé la Constitution et nous lui demandons de faire marche arrière », a déclaré à l’AFP Pascal Affi N’Guessan.

Dénonçant une violation de la constitution, Affi N’Guessan a également réitéré son avis sur la Commission Electorale Indépendante (CEI) qui a donné une liste de 64 candidats pour ces élections, en attendant la validation du conseil constitutionnel, ce mardi.

« Elle (CEI) n’est pas indépendante, elle est inféodée au pouvoir qui y est majoritairement présent à travers ses représentants, à travers le président même de la commission. Donc elle ne garantit pas la confiance des processus électoraux », a-t-il expliqué sur une chaine étrangère en ligne basée en France, lors de son passage à Berlin (Allemagne).

Casimir Boh, Abidjan

Vous êtes abonnés Orange en Côte d’Ivoire, recevez les infos exclusives de en souscrivant au #124*154# (103fcfa la semaine)

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site . Ivoire times n’est pas l’auteur de cet article.

 

Commentaires Facebook