Home Politique Côte d’ivoire : Affaire des détournements au Plateau et mandat d’arrêt, Soro...

Côte d’ivoire : Affaire des détournements au Plateau et mandat d’arrêt, Soro apporte son soutien aux députés Ehouo et Lobognon

Soro et Ehouo dimanche à Abidjan (ph KOACI)
– Dimanche 13 Janvier 2019 – Guillaume Soro s’est rendu ce dimanche 13 janvier 2019 chez les députés Jacques Ehouo et Alain Lobognon, sous le coup de poursuites judiciaires dans deux affaires distinctes, pour leur apporter son soutien, comme constaté par KOACI.

Guillaume Soro s’est d’abord rendu ce jour aux environs de 17 H, le député du PDCI, Jacques Ehouo trempé dans une affaire de détournement de plus de 5 milliards de francs CFA via son entreprise Neg-com entre 2004 et 2017 avec la mairie du Plateau, pour lui apporter son soutien indéfectible.
Devant les parents Atchans du député, le chef du parlement par la voix de son vice-président Oula Privat, député de Duekoue a apporté tout son soutien au maire élu de la commune du plateau.

« Le président Guillaume Soro est venu apporter son soutien au député Ehouo Jacques. Il a instruit le parlement de convoquer une réunion. Et nous avons décidé d’arrêter les poursuites contre notre collègue. Il nous revient d’entendre sur les réseaux sociaux le procureur a dit, le procureur a dit. Le procureur est un agent d’exécution et il n’est pas un agent de droit. Il exécutive les instructions qu’on lui donne. Le procureur est en mission et ce n’est pas une référence en termes du droit. Il faudrait qu’on respecte les textes. Quand les députés sont hors section, c’est le bureau qui se réunit et si nous sommes dans un pays de droit, il faudrait que les poursuites s’arrêtent. Le procureur nous a dit lui-même que cela est du ressort du bureau de l’Assemblée national. Le président Guillaume Soro est guidé par la sagesse du roi Salomon. Ce n’est pas parce que l’escargot ne mort pas qu’il faut le mettre n’importe où. Le président Guillaume Soro lui-même a décidé de se mettre au-devant de ce combat. Il n’est pas celui qui livre ses enfants et il doit protéger ses collègues députés. Il a décidé d’assumer. Nous autres qui sommes avec lui, avons décidé qu’à un moment de la vie d’un homme il faut faire ce qui est juste et le combat que nous menons est un combat de justice. Peuple Atchan, vous n’êtes pas seuls, Soro a toujours gagné ses combats qu’il mène et il n’est pas seul. Continuez de mener le combat et ayez confiance en Dieu. Cela n’a rien à voir avec les chapelles politiques, cela n’a rien à voir avec la politique voilà les nouvelles qui nous amènent ici », a déclaré au nom de Guillaume Soro, Oula Privat, député indépendant de Duekoué sous-préfecture et vice-président de l’assemblée nationale qui vendredi, parlait au nom du bureau de l’Assemblée nationale Search bureau de l’Assemblée nationale pour demander la suspension des poursuites (lire : http://www.koaci.com/cote-divoire-bureau-lassemblee-nationale-demande-suspension-poursuites-contre-jacques-ehouo-126821.html )  avant d’être recadré par le parquet (lire : http://koaci.com/cote-divoire-parquet-recadre-bureau-lassemblee-nationale-competent-pour-demander-suspension-poursuites-hors-session-126826.html )

Après la rencontre avec Jacques Ehouo et ses parents, nous apprenons de sources bien introduites que le président du parlement Ivoirien s’est également rendu chez Alain Lobognon pour lui apporter également son soutien.

Pour rappel Jacques Ehouo et Alain Lobognon sont sous le coup des poursuites judiciaires. Le premier a été auditionné le jeudi dernier par la police économique et inculpé par le pôle financier du 5ème cabinet du juge d’instruction pour détournement de fonds publics, blanchiment et usage de faux pour un montant de plus de 5 milliards entre 2004 et 2017.

Quant à Alain Lobognon, il est recherché pour avoir via internet (Twitter, ndlr) diffusé de fausses informations faisant état de ce que le procureur de la république avait ordonné l’arrestation du maire élu du plateau. Une information démentie aussitôt par Richard Adou interrogé par qui vendredi révélait avoir saisi le bureau de l’Assemblée nationale Search bureau de l’Assemblée nationale pour demander l’arrestation de Jacques Ehouo (lire: https://www./cote-divoire-procureur-saisi-bureau-lassemblee-nationale-pour-etre-autorise-proceder-larrestation-jacques-ehouo-126832.html )

Jean Chrésus

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site

Commentaires Facebook