Home Politique Côte d’Ivoire : A Guibéroua, le bras de fer entre le secrétaire...

Côte d’Ivoire : A Guibéroua, le bras de fer entre le secrétaire et le maire continue, l’administration bloquée, le préfet de région s’implique

Mairie de Guibéroua, cabinet du maire et l’arrêté du préfet de région du Goh (Ph KOACI)

Côte d'Ivoire : A Guibéroua, le bras de fer entre le secrétaire et le maire continue, l'administration bloquée, le préfet de région s'implique


– Jeudi 14 Mars 2019 – Rien ne va à la mairie de Guibéroua depuis la décision prise par le maire de Guibéroua de suspendre de ses fonctions le secrétaire général de la mairie Kouaman Koffi depuis le mercredi 20 février 2019 dernier.

La nouvelle élue de la commune Nicole Souassou Zézé comme révélé en exclusivité par KOACI reprochait à son ancien collaborateur d’être impliqué dans des malversations chiffrées à plus d’une centaine de lots urbains et de dizaines de millions au détriment de la commune de Guibéroua. Une situation qui a entrainé un bras de fer entre le maire et son ancien secrétaire général qui refuse de faire droit à la mesure de suspension.

Selon nos informations, le préfet hors grade de la région du Goh s’est saisi de l’affaire.

Dans une décision du 4 mars dernier dont dispose d’une copie, Al-Hassana Sanogo, préfet de région a décidé de mettre Kouman Koffi, ancien secrétaire général de la mairie de Guibéroua à la disposition de la préfecture de Gagnoa.

Une décision du préfet que semble fouler au pied Kouman Koffi qui selon des informations rapportées inscrit « son ce zèle du fait qu’il se réclame à qui veut l’entendre être le protéger du Ministre Adjoumani donc intouchable ».

Une source de premier plan proche du maire de Guibéroua révèle ce jeudi 14 mars 2019 que l’ancien secrétaire général « refuse de mettre à disposition le procès-verbal du 1er conseil municipal du 15 février. Il a procédé à la rétention des codes d’accès à internet et la boite email de la mairie. Monsieur Kouman Koffi refuse de la passation de charge entre lui et l’intérimaire. Il est déterminé a bloqué l’administration communale de Guiberoua nargue les élus et confisque les clés de la résidence de fonction du SG à venir», indique notre source.

Selon nos informations, une réunion de crise de la municipalité, des chefs de village et de jeunesse est prévue demain vendredi 15 mars pour régler cette situation

«Afin de mettre un terme définitif à cette défiance et ce blocage des activités de la mairie qui crée un tort aux populations, la municipalité, les chefs de village et la jeunesse ont prévu une réunion de crise demain vendredi », nous indique notre source.

Pour rappel, Nicole Souassou Zézé, maire de Guibéroua avait dans une note d’information suspendu de leurs fonctions de Kouman Koffi et Emile Beugré Ayo, respectivement secrétaire général et directeur technique de la mairie depuis hier mercredi 20 février 2019. Elle leur reprochait leur implication dans des malversations chiffrées à plus d’une centaine de lots urbains et de dizaines de millions au détriment de la commune de Guibéroua.

 
 

Jean Chrésus

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site

Commentaires Facebook