Home Politique Côte d’Ivoire : 2020, le parti de Blé Goudé inquiet de la...

Côte d’Ivoire : 2020, le parti de Blé Goudé inquiet de la résurgence des conflits entre ivoiriens à la veille d’un scrutin important

Blé Goudé en Hollande (Ph KOACI)

– Dimanche 19 Mai 2019 – Pendant deux jours, des affrontements ont opposé des jeunes ivoiriens suite à une altercation entre deux jeunes chauffeurs pour une affaire de transport.

Le bilan officiel de ces affrontements dressé par Mel Djedj, préfet de département fait état de 9 morts et 84 blessés et tout indique que le nombre de mort pourrait être revu à la hausse.

Alors qu’au grand désarrois d’un grand nombre observant l’inaction politique pour régler définitivement cette spirale sociale inquiétante notamment en vue de 2020, dans une déclaration du congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples (Cojep) parvenue à ce dimanche 19 Mai 2019, le parti de Charles Blé Goudé a exprimé son inquiétude quant à la résurgence des conflits sociaux à la veille d’un scrutin si important qu’est celui des présidentielles de 2020.

Saisissant l’occasion de ces tristes événements de Béoumi, le Cojep , a attiré l’attention de la communauté nationale et internationale sur la précarité de la cohésion sociale et de la Paix dans notre cher et beau pays.

« Le Cojep lance un appel à la cessation des hostilités et exhorte les ivoiriens et tous ceux qui vivent en Côte d’Ivoire à bannir la violence comme moyen d’expression. Par ailleurs, le Cojep invite toutes les populations à la culture du respect de la vie humaine, de la tolérance et de la fraternité », a indiqué Martial Yavo, administrateur et porte-parole du Cojep.

Le parti de Charles Blé Goudé invite également le gouvernement Ivoirien à prendre toutes les dispositions nécessaires pour éviter que le ne sombre encore dans une crise.

Concluant, le Cojep propose l’organisation d’un grand forum de réconciliation avec la présence de tous les leaders politiques.

Jean Chrésus

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site

Commentaires Facebook