Home Politique Arrivée à Abidjan de Mohammed VI pour une visite officielle de 4...

Arrivée à Abidjan de Mohammed VI pour une visite officielle de 4 jours en Côte d’Ivoire

122
SHARE

Le Roi Mohammed VI du Maroc est arrivé, vendredi soir, à Abidjan où il entame une visite officielle de cinq jours, a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne.

A sa descente d’avion à 18h22, heure locale et Gmt en provenance de Conakry (Guinée), le souverain chérifien a été accueilli à l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan par le Chef de l’Etat Alassane Ouattara qu’accompagnaient son épouse Dominique Ouattara, le Vice-président Daniel Kablan Duncan, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly ainsi que plusieurs membres de du gouvernement ivoirien et présidents d’institution.

Après l’exécution des hymnes nationaux des deux pays et les honneurs militaires, Mohammed VI et Alassane Ouattara, heureux de se retrouver ont pris un bain de foule avant que le cortège des deux Chefs d’Etat, ne s’ébranle de l’aéroport Houphouët-Boigny pour la Résidence Royale, à Cocody, quartier des Ambassadeurs à l’Est de la capitale économique ivoirienne.

Pour la circonstance, les principales voies et artères d’Abidjan retenues pour le cortège ainsi que les communes qui abritent les sites à visiter par le roi marocain durant son séjour, ont été parées aux couleurs du Maroc et de la Côte d’Ivoire ainsi que de portraits géants des deux chefs d’Etat.

Selon l’agenda de ce séjour ivoirien, la journée de samedi sera consacrée aux bilans de la coopération entre les deux pays mais également à la signature de plusieurs accords. La journée de dimanche est réservée aux audiences privées du Roi Mohammed VI. Enfin, le Roi visitera, lundi, les différents projets exécutés par le Maroc en Côte d’ Ivoire.

C’est la quatrième visite que le Roi Mohamed VI effectue en Côte d’Ivoire depuis l’arrivée au pouvoir en 2011 du Président Alassane Ouattara, après celles de 2013, 2014 et 2015. Quant au chef de l’Etat ivoirien, il a rendu l’ascenseur au souverain marocain à deux reprises, en 2014 et 2015.

SY/ls/APA

Source : abidjan.net

abidjan.net