Home Politique Abel Djohoré tance Soro en Côte-d’Ivoire: « Quand on veut un destin...

Abel Djohoré tance Soro en Côte-d’Ivoire: « Quand on veut un destin national, il faut avoir du cran et du courage….»

Résultat des élections locales – Abel Djohoré tance Guillaume Soro :

« Quand on veut avoir un destin national, il faut avoir du cran, du courage et les hommes »

« Incongruité, amateurisme politique notoire. Quand on veut jouer un rôle et assumer un destin national, il faut avoir un comportement responsable. On ne peut pas être membre d’une direction de parti et s’allier à une dissidence. C’est une voie sans issue ». C’est par ces propos que le député de Ouragahio et secrétaire général adjoint du Rdr en charge de la planification stratégique et des statistiques a répondu dimanche 21 octobre 2018, au cours d’une conférence de presse à Cocody à un journaliste qui voulait avoir son commentaire sur la récente participation de Affoussiata Bamba Lamine au récent congrès du Pdci, au nom de Guillaume Soro. Une réponse qui visait en réalité le président de l’Assemblée nationale en froid avec la haute administration du Rdr, le parti du chef de l’Etat Alassane Ouattara.

Abel Djohoré

Et le Pan en a pris pour son grade. « Quand on veut avoir un destin national, il faut avoir du cran, du courage et les hommes. Guillaume Soro n’a ni les hommes, ni le cran, ni le courage pour prétendre avoir un destin national. Les élections (locales) ont démontré la débâcle de ceux qui lui étaient proches. La Côte d’Ivoire a un repère, c’est Alassane Ouattara, c’est Amadou Gon Coulibaly à qui le président Ouattara fait confiance », a affirmé sans sourciller Abel Djohoré qui dit avoir rompu les amarres avec l’ancien chef de la rébellion.
Le conférencier analysait en tant que cadre du parti à la case, les résultats globaux des élections locales du 13 octobre 2018. Son parti, le Rhdp (dont fait partie le Rdr) a récolté officiellement 92 mairies et 18 conseils régionaux. Pour M. Djohoré, l’objectif en allant à ce double scrutin, était de remporter le maximum de circonscriptions et il considère que ‘’le Rhdp a brillamment gagné les élections’’. Convaincu de ce que son parti a fait une ‘’grande démonstration de force’’ à ces élections, le conférencier est arrivé à cette déduction, sans ambages : « Nous avons battu le Pdci et ses alliés. Cela augure d’un lendemain nettement meilleur pour 2020. En 2020, il n’y aura pas de débat. Au premier tour, le Rhdp gagnera les élections. Le Rhdp, c’est ce qu’il y a de mieux en Côte d’Ivoire ».

Les municipales et régionales, ajoute-t-il, ont démontré que seul, le Rhdp a une assise nationale. « Nous avons le sentiment que c’est un renouvellement de confiance du peuple à un leader, Alassane Ouattara », a-t-il estimé.

SD à Abidjan
[email protected]

Commentaires

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site connexion ivoirienne.

 

Commentaires Facebook