Home People Nia Franklin, ravie d’être sacrée Miss America sans avoir défilé en bikini

Nia Franklin, ravie d’être sacrée Miss America sans avoir défilé en bikini

35

Dimanche 9 septembre à Atlantic City, Nia Franklin, Miss New York, a été élue Miss America 2019. Cette année, les candidates n’étaient pas jugées sur leur apparence physique mais sur leur «beauté intérieure».

A 25 ans, l’afro-américaine Nia Franklin a été couronnée Miss America dimanche soir à Atlantic City. Elle succède ainsi à Cara Mund et remporte une bourse scolaire de 50 000 dollars. «Je me sens tellement bénie», a confié la jeune femme quelques minutes après sa victoire. «Il a fallu beaucoup de persévérance pour être ici et je veux juste remercier ma magnifique famille… Je veux remercier toutes celles derrière moi, nous avons passé une semaine merveilleuse ensemble et j’ai adoré chacune d’entre elles.»

Originaire de Caroline du Nord, Nia Franklin est une chanteuse d’opéra ayant obtenu une maîtrise en composition musicale à la UNC School of the Arts. Elle a déménagé à New York après avoir été acceptée au programme Kenan Fellow au Lincoln Center Education à Manhattan. C’est grâce à son discours sur l’égalité des chances et l’éducation qu’elle a réussi à charmer le jury.

Quelques changements

Couronnée cette année, Nia Franklin devient la première Miss America à ne pas avoir eu besoin de défiler en bikini pour être sacrée. «Je suis heureuse de ne pas avoir été obligée de le faire pour gagner le titre ce soir parce que je suis bien plus que ça. Et toutes les femmes sur cette scène sont plus que ça», a-t-elle déclaré à Associated Press après sa victoire.

En juin dernier, les représentants du concours avaient en effet annoncé que les candidates ne seraient plus jugées sur des critères liés à l’apparence physique. Ainsi, la présentation en maillot de bain, qui comptait pour 10% de la note finale, a été remplacée par un entretien avec le jury, tandis que le défilé en robe du soir, qui pesait 15% du total, est devenu une présentation des candidates dans la tenue de leur choix. «Nous ne sommes plus un concours de beauté, nous sommes une compétition», avait déclaré à l’époque la présidente du conseil d’administration de la Miss America Organization, Gretchen Carlson, lauréate en 1989.

 

Auteur: Parismatch – Web-News

 

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site IMatin

 

Commentaires Facebook